Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
1er janvier 2002

CAPJPO-EuroPalestine en faits

Dans la vie, il y a les écrits et il y a les actes. Pour juger une association, il faut connaître ses écrits, mais aussi ses actions.

Voici donc un rappel des actions entreprises par CAPJPO (Coordination des Appels pour une Paix Juste au Proche-Orient) depuis sa création en février 2002, après le succès recueilli par les Appels pour une Paix Juste au Proche-Orient, signés en moins de 3 mois par plus de 12.000 personnes, de toutes origines, notamment juive et arabe, dont de nombreuses personnalités (artistes, écrivains, médecins, scientifiques, avocats, élus)...

Vous trouverez dans la rubrique « Vie de l’Association », sur ce même site, des textes, des images et du son se rapportant aux divers événements énumérés ci-dessous, à commencer par le texte de l’appel publié dans Haaretz et dans le Monde en mars 2002, disponible dans plusieurs langues.

Notre association, CAPJPO - EuroPalestine, s’efforce depuis sa création de mener un travail de sensibilisation de l’opinion publique, des médias, des élus et des dirigeants politiques concernant le déni de droit et de justice subi par le peuple palestinien, et la nécessité de prendre des sanctions à l’encontre d’Israël pour l’amener à respecter le droit international.
Elle lutte à la fois contre le chantage à l’antisémitisme, contre toutes les formes de racisme et contre tout ce qui peut attiser, en France, la haine entre les citoyens de diverses origines.
Elle s’appuie pour cela sur des actions de toutes sortes : politiques, culturelles, voire judiciaires..., qui vont de la production d’affiches, d’autocollants à l’organisation de grands concerts pour la Palestine, en passant par des mobilisations contre les galas au profit de l’armée israélienne, la présentation d’une liste EuroPalestine aux élections européennes, ou encore des actions de solidarité directe en faveur de Palestiniens.

L’ANNEE 2002

Dès le lancement des Appels pour une Paix Juste au Proche-Orient, nous avons participé à toutes les grandes manifestations de rue contre la politique coloniale israélienne et notamment au moment de Jénine et Naplouse (la tristement fameuse « Opération Remparts » en avril 2002), nous avons organisé :

  • des rassemblements quotidiens devant le Quai d’Orsay (pendant deux semaines) pour demander au ministre des affaires étrangères d’intervenir en prenant l’initiative d’envoyer une force de protection de la population civile, de suspendre les relations économiques franco-israéliennes, et de rappeler notre ambassadeur en Israël.
  • une « opération escargot » avec une quarantaine d’automobiles (bardées de pancartes)
    sur le périphérique parisien, le 1er avril 2002, tandis que les radios annonçaient les raisons de ce ralentissement
  • des meetings regroupant notamment des scientifiques et des avocats, ainsi que des conférences de presse
  • Nous avons fait fabriquer 100.000 autocollants, 10.000 badges et plus de 2000 T-Shirts « Urgence Palestine - Halte à l’occupation » en 3 langues (français, arabe et hébreu).
  • le lancement d’une campagne de boycott des produits israéliens en juillet 2002, après que le parlement européen avait voté (10 avril 2002) la suspension de l’accord d’association économique Europe-Israël (en raison du non respect de l’article 2 sur les Droits de l’Homme par Israël) et que ce vote soit resté lettre morte. Une trentaine d’associations se sont associées à cette campagne.
    En septembre 2002, nous avons gagné le procès que nous a intenté la Licra et la chambre de commerce France-Israël, en tentant de faire l’amalgame entre boycott des produits israéliens et antisémitisme.

L’ANNEE 2003

  • Soutien apporté par CAPJPO aux Universitaires de Paris 6 ayant voté en conseil
    d’administration la suspension d’accords de coopération avec les universités israéliennes : publication d’un argumentaire élaboré sur notre site internet, appel aux universitaires français et israéliens pour qu’ils prennent publiquement position, tournée dans les universités de nombreuses ville de France et organisation de réunions publiques en présence d’universitaires israéliens et palestiniens favorables à la motion de Paris 6.
  • Aide financière à Radio Tareq Al- Mahabbeh de Naplouse, ainsi qu’à l’ICAHD
    Comité Israélien contre la Démolition des Maisons palestiniennes (édition de cartes de vœux à cet effet),
  • Aide au Village de Yanoun (près de Naplouse), constamment agressé par les colons et
    vidé une première fois de sa population : envoi d’adhérents sur place, financement (en commun avec l’ATMF) du transport collectif quotidien des enfants du village vers l’école du bourg voisin d’Acraba,
  • Campagne Rachel Corrie, contre les meurtres de pacifistes internationaux par l’armée israélienne (10.000 affiches)
  • Formation d’une petite troupe théâtrale qui s’est produite dans la rue, à Paris, pour
    représenter des scènes de check-points en Palestine
  • Protestation contre la tenue de galas au profit de l’armée israélienne à Levallois et à
    Lyon
  • Soutien au Maire de Seclin, Jean-Claude Willem et témoignage à son procès à Lille,
    après son appel à boycotter les produits israéliens (gagné en première instance)
  • Participation, en mars, aux manifestations contre la guerre en Irak et pour la Justice
    en Palestine
    ,
  • Meetings à la Sorbonne et à Jussieu, en présence d’intervenants palestiniens et israéliens
  • Protestations et rassemblement devant l’UNESCO à l’occasion du Colloque organisé par les Américains du Centre Simon Wiesenthal, en présence de Nicolas Sarkozy, sur « l’Education à la tolérance et la lutte contre l’antisémitisme ».
  • Participation à la tournée théâtrale des enfants palestiniens du camp de réfugiés d’Aïda, (« Nous sommes les enfants du camp », sous la direction d’AbdelFattah Abu Srour et à l’initiative de la Société des Amis du Théâtre Al-Rowwad.)
  • « CONCERTONS-NOUS POUR LA PAIX : HALTE A L’OCCUPATION » : premier grand concert pour la Palestine, réunissant plus de 10.000 personnes à la Porte de Versailles, le 27 septembre 2003 (cf « Vie de l’Association »). Ce concert a permis de récolter 4.800 euros pour les missions chirurgicales à Gaza d’Aide Médicale Internationale (AMI).
  • Procès contre le site d’extrême-droite juif amisraelhai.org : Nous avons engagé des
    poursuites judiciaires, que nous avons gagnées contre ce site qui avait appelé à lyncher les signataires de nos Appels et mis une étoile de David en face des noms à consonance juive. Nous avons alerté les médias et obtenu une page pleine + un édito dans Le Monde. Nous avons également publié, à cette occasion, une « Lettre Ouverte au CRIF » (à nos frais) dans Le Monde pour dénoncer l’attitude du CRIF et ses liens avec des sites comme « amisraelhai.org ».
    Campagne pour la dissolution de la Ligue de Défense Juive qui s’attaque physiquement aux Arabes et aux militants ou sympathisants de la cause palestinienne
  • Organisation de manifestions de rue sur la construction du Mur de l’annexion et sur l’emprisonnement de refuzniks israéliens en novembre et décembre

L’ANNEE 2004

  • Impression de 200.000 autocollants (UrgencePalestine), avec 11 slogans, dont « Je refuse qu’on me traite d’antisémite quand je dis non à l’occupation de la Palestine ».
  • Promotion de la pièce de théâtre « Retour à Haïfa » de Ghassan Khanafani, mise en scène par Jean-Luc Bansard et jouée par des comédiens de toutes origines, dont un Palestinen (Nicolas Damuni) et une Israélienne (Sara Alexander). Vente des billets par CAPJPO pour les trois représentations (à guichets fermés) au Théâtre de l’Epée de Bois à la Cartoucherie de Vincennes.
  • Campagne de protestation contre la venue du Président israélien, Moshé Katsav en
    France en février 2004 et l’attribution du titre honoris causa qui lui fut remis à la Sorbonne
  • Meeting de plus de 500 personnes à Paris le 17 mars 2004, en présence notamment d’Ilan
    Pappe
    , Amer Abdelhadi et Emmanuel Farjoun.
  • Mobilisation contre un gala au profit de l’armée israélienne programmé au Palais des
    Congrès de la Porte Maillot à Paris. Annulation du gala, suite aux nombreuses protestations en provenance de la France entière.
  • Soutien à Dieudonné lors de l‘interdiction de son spectacle à l’Olympia. Puis,
    témoignages en sa faveur à son procès le 2 avril 2004.
  • Petite action surprise fin juin, consistant à débaptiser une rue du 13ème arrondissement de Paris, la rue de la Colonie (!), pour la rebaptiser « rue de Sabra et Chatila », ce qui nous a valu quelques reportages télé.
  • Protestation lors de l’affaire d’antisémitisme bidonnée du RER D : manifestation devant France Télévision et sur le marché de Garges, dont la population avait été accusée de lâcheté par le Président de la République et certains médias (pour n’avoir « pas défendu la jeune femme dans la rame du RER »).
  • Campagne sur la situation des prisonniers palestiniens en août. Soutien à leur grève de la faim : diffusion de tracts, participation à des rassemblements, confection d’une exposition sur la situation de ces prisonniers politiques, lancement d’une campagne de cartes postales sur les tortures qu’ils subissent (27.000 cartes envoyées à Jacques Chirac et 3000 affiches collées).
  • GRAND CONCERT POUR LA PALESTINE : le 6 novembre, 2ème édition qui a réuni plus de 12.000 personnes (musique, expos, artisanat, conférences, films, débats...(cf « Vie de l’Association »)
  • Mobilisation contre la représentation des chœurs de l’armée de l’air israélienne au Théâtre du Gymnase fin novembre.

L’ANNEE 2005

  • Conférence-Débat le 11 février à Paris, en présence de 400 personnes, avec des intervenants palestiniens et israélien, en commun avec l’AFPS Nord-Pas-de Calais et la GUPS Paris.
  • Intervention au Conseil Régional d’Ile de France contre le vote d’un vœu de l’UMP
    réclamant le jumelage de la région de Paris avec « Jérusalem et sa région ». Le vœu fut retiré.
  • Nous remportons le procès en diffamation que nous avions engagés contre le site
    Proche-Orient.info et les Amis de Sahlom Arshav qui nous avaient accusés d’avoir agressé de jeunes juifs de l’Hachomer Hatsaïr lors de la manifestation du 22 mars 2003. Condamnation des deux calomniateurs à des amendes, dommages et intérêts, et paiement des frais de justice.
  • Participation à la CAMPAGNE « ISRAEL MENT » en commun avec plus de 20 associations (France, Luxembourg, Belgique, Suisse) : impression de 250.000 autocollants et 50.0000 affiches sur le vrai visage de l’occupation et la colonisation de la Palestine.
  • ACTIONS DE SOLIDARITE AVEC LA PALESTINE :
    * 5000 euros versés au Centre de Traitement et de Réhabilitation des Victimes de Tortures (Ramallah) et à Defence for Children International (Ramallah)
    * 1280 euros versés à des étudiants de Naplouse pour qu’ils puissent poursuivre leurs
    études
    * Soutien à la construction d’un nouveau centre culturel Al-Rowwad sur le terrain récemment acheté à Aïda
    * Envoi de 4 ordinateurs et de bénévoles à DARNA, Maison des associations créée en
    mai 2005 par Youssef Haji à Naplouse (cf notre rubrique « Pour Agir »)

Nous avons aussi participé de manière active à des missions en Palestine et aidé toutes les personnes qui se sont adressées à nous pour partir.

Nous avons par ailleurs apporté une aide aux Editions La Fabrique poursuivies en justice par William Goldnadel pour avoir publié le livre de Norman Finkielstein, « L’Industrie de l’Holocauste ».

  • Participation à l’initiative culturelle « Bienvenue la Palestine » : accueil par 30 cafés et restaurants franciliens de soirées culturelles sur la Palestine
  • Campagne de protestation (affiches, tracts, manifestation) contre la venue d’Ariel Sharon en France
  • En mai, participation à la soirée de solidarité avec la Palestine à la MJC de Sarcelles
  • A l’été 2005, voyages en Palestine, volontariat pour l’organisation de camps de vacances et de colonies pour les enfants de villages palestiniens
  • Le 24 septembre, CAPJPO EuroPalestine participe au rassemblement contre la guerre en Irak, Place de la Concorde, à Paris.
  • En novembre, CAPJPO EuroPalestine participe, devant le siège d’Alsthom à Saint-Ouen, à un rassemblement de protestation contre le tramway raciste et illégal qui va relier Jérusalem Est aux Colonies de Cisjordanie.
  • En novembre et décembre 2005, nous nous chargeons de la vente de plusieurs milliers de savons à l’huile d’olive palestinienne en provenance de Naplouse, grâce à l’initiative de Youssef Haji, fondateur de « Darna », la Maison des Associations de Naplouse.
  • Le même mois, nous menons une campagne de protestation contre la tenue d’une conférence publique de Finkielkraut à Lyon. Conférence qui sera annulée.
  • Le 11 décembre, nous révélons et dénonçons la venue en France des deux chefs de la police israélienne, invités par Nicolas Sarkozy à venir donner des conseils en matière de « maintien de l’ordre » à la police française.
    Dénonciation de la nomination d’Arno Klarsfeld (avocat franco-israélien qui se vante d’être allé servir pendant un an dans l’armée d’occupation israélienne) à la tête d’une commission désignée par le gouvernement pour statuer sur les « bienfaits de la colonisation » après la polémique suscitée par le vote (par droite et la gauche) de la loi du 23 février 2005 sur la nécessité d’enseigner dans les écoles les « bienfaits » de la colonisation française.

L’ANNEE 2006

  • CAPJPO EuroPalestine lance un nouvel appel à soutenir le refuznik israélien Yoni
    Ben Artzi qui a passé 20 mois en prison et qui continue à être poursuivi par la justice israélienne pour refus d’effectuer tout service (militaire et civil), qui refuse à la fois l’occupation, mais aussi l’inégalité de droits entre citoyens juifs et arabes au sein d’Israël.
  • Le 6 janvier 2006, CAPJPO EuroPalestine engage une campagne de protestation contre la provocation de l’Institut Maimonide de Montpellier (financé avec des fonds publics) qui affiche sur son site internet et sur une plaquette diffusée dans la ville (office du tourisme, universités...) une photo d’Arno Klarsfeld en tenue de militaire israélien pour annoncer une prochaine conférence de l’avocat parisien dans une salle municipale de Montpellier. Face à la vague d’indignation engendrée, l’Institut Maimonide se trouve contraint de retirer la photo militaire avant la tenue de la conférence.
  • Organisation par CAPJPO EuroPalestine, le 23 février 2006, au lendemain des élections palestiniennes, d’un grand meeting réunissant près de 700 participants à l’Université Pierre et Marie Curie (Paris 6) , en présence d’Ilan Pappe (historien israélien), de Janette Mikhael (maire de Naplouse récemment élue), de Hassib Nashashibi (Militant des droits de l’Homme à Jérusalem Est), de Manal Tamimi (fondatrice de Human Supporters Group à Naplouse) et de Youssef Haji, responsable de « Darna » à Naplouse.
  • Mars 2006, CAPJPO EuroPalestine saisit le Ministère de l’Education Nationale et des élus de gauche sur l’annonce par l’Hachomer Hatzaïr de la prochaine diffusion dans les lycées d’Ile de France d’une brochure concernant « l’éducation à la tolérance », le conflit israélo-palestinien....à l’initiative de l’Agence Juive et de l’Hachomer Hatzaïr.
    Des élus du PCF au Conseil régional d’Ile de France interpellent les pouvoirs publics. La diffusion de cette brochure est remise en cause.
  • Nouvelle importation de savons de Naplouse et vente (au profit des producteurs d’huile d’olive palestinienne, des artisans savonniers de Naplouse et de « Darna ») dans toute la France, ainsi qu’en Belgique, grâce aux réseaux de diffusion de tous les comités Palestine et militants de diverses associations, dont l’ARBP qui organise fin mars un vide-grenier dans le 13ème arrondissement de Paris au profit de « Darna).
  • En France, toujours sur le front de la lutte contre le racisme et contre le « deux poids, deux mesures », dénonciation du traitement par le gouvernement, la justice et la plupart des médias du meurtre de Chaïb Zehaf, ouvrier français d’origine algérienne, victime d’un meurtre raciste à Oullins (Rhône), que l’on veut faire passer pour un banal fait divers, après avoir monté en épingle le caractère antisémite du meurtre essentiellement crapuleux d’Ilan Halimi.
  • 26 avril : CAPJPO EuroPalestine appelle à manifester devant l’Institut du Monde Arabe (IMA) où s’ouvre un « dialogue euro-arabe » auquel on ne permet pas aux représentants palestiniens de participer. Douste-Blazy, ministre français des affaires étrangères a notamment refusé un visa d’entrée en France au ministre palestinien du Plan, Abu Eisheh. Ce qui ne l’empêche pas de venir faire le discours inaugural à l’IMA devant lequel plusieurs dizaines de militants accueillent les délégués arabes et français avec des pancartes et des slogans pointant leurs responsabilités dans l’étranglement du peuple palestinien.
  • 8 mai 2006 : Participation à la marche contre toutes les formes de racisme et de colonialisme, initiée par les Indigènes de la République
  • 21 mai 2006 : Rassemblement place du Chatelet contre la répression en Palestine
  • 22 mai 2006 : Conférence-débat de Naseeer Arafat, célèbre architecte de Naplouse
  • 14 juin : rassemblement devant le Quai d’Orsay pour protester contre la réception d’Ehud Olmert par le gouvernement français au moment où l’armée israélienne vient de massacrer une famille de 14 Palestiniens sur la plage de Gaza
  • 1er juillet : manifestation Place de la Bastille contre les expulsions de sans-papiers par le gouvernement français
  • 2 juillet : manifestation Place du Chatelet contre la répression à Gaza et en Cisjordanie
  • 19 juillet : rassemblement à l’Esplanade des Invalides contre l’invasion israélienne du Liban
  • 29 juillet : organisation de manifestations dans de nombreuses villes de France pour protester contre les bombardements au Liban par l’armée israélienne.
    Diffusion d’un tract "pas en notre nom" pendant plusieurs semaines, notamment aux péages à l’occasion des départs en vacances (et retours)
  • Pendant l’été, opréation "Poubelles de l’histoire" : déversement d’ordures devant le siège de plusieurs institutions françaises et européennes, ainsi que devant le journal Le Monde
  • 7 octobre 2006 : Assemblée générale de CAPJPO-EuroPalestine
  • 17 octobre 2006 : ouverture à Paris de la Librairie Résistances et projection du film "Nuit Noire" d’Alain Tasma sur les massacres commis par la police française le 17 octobre 1961 où des centaines d’Algériens furent assassinés à Paris
  • 10 novembre 2006 : organisation d’une grande manifestation qui rassemble plusieurs milliers de personnes à Paris, de la Place de la Bastille à la Fontaine des Innocents pour dénoncer les massacres de l’armée israélienne dans les territoires palestiniens occupés et notamment à Gaza. Manifestations et rassemblements similaires dans de nombreuses villes de france.

L’ANNEE 2007

16 janvier 2007 : mobilisation et rasemblement à Bourg la Reine pour protester contre les propos racistes de Finkielkraut, alors qu’il est invité par la municipalité UDF de Bourg la Reine à faire une conférence sur ’L’école". Ses propos, ainsi que ceux d’Oriana Fallaci qu’il avait approuvés, sont diffusés au haut parleur.

  • Février 2007 : soutien à l’anarchiste israélien Jonathan Pollac, poursuivi en justice pour ses actions contre le Mur de l’Apartheid
  • Mars 2007 : Hommage à Rachel Corie, 4 ans après son assassinat le 16/3/2003. La jeune pacifiste américaine avait été écrasée par un bulldozer israélien à Rafah(Bande de Gaza), alors qu’elle s’opposait à la destruction d’une maison palestinienne.
  • Avril 2006 : lancement d’une campagne d’autocollants et d’affiches contre l’occupation, la guerre et le racisme
  • Mai 2007 : organisation de la semaine culturelle palestinienne à la Librairie Résistances. Plus de 200 personnes assistent le 22 mai au vernissage de l’exposition "Jerusalem à Paris" en présence des deux artistes de Jérusalem, Steve Sabella (photographe) et Najwan Darwich (poète), de l’Attaché culturel du consulat de France à Jérusalem et de la Déléguée générale de la Palestine en France.
  • 27 octobre 2007 : Intervention dans le Parc de Bercy pour dénoncer l’initiative de la Mairie de Paris qui a fait placarder 3 portraits géants des trois soldats israéliens faits prisonniers à Gaza et au Liban. Voir la vidéo.
  • 17 novembre 2007 : nouvelle action au sein du Parc de Bercy, réunissant de nombreuses associations, et avec mise en scène. Voir la vidéo
  • A partir de la mi-novembre : lancement de la campagne pour la libération du jeune franco-Palestinien Salah Hamouri détenu dans les prisons israéliennes
  • 5 décembre : impression à 10 000 exemplaires d’une carte postale représentant Salah Hamouri, à envoyer à Nicolas Sarkozy. Initiative commune avec l’association Nanterre Palestine.
  • Fin décembre : décoration des sapins de Noël placés dans les rues par différentes municipalités en France : guirlandes d’autocollants dénonçant la collaboration avec le terrorisme d’Etat israélien, affiches de Salah Hamouri et drapeaux palestiniens.

A signaler par ailleurs :

  • Durant toute l’année, participation à l’organisation de nombreuses conférences-débats et projections à la Librairie Résistances (voir le site http://www.librairie-resistances.com ), vente des savons importés de Naplouse, d’huile d’olive palestinienne et autres produits de l’artisanat palestinien, soutien à Darna et à Al-Rowwad, déplacement de militants en Palestine pour soutenir notamment ces deux associations.

A noter également la production d’informations quotidiennes sur le site www.europalestine.com, ainsi que le soutien actif à la lutte contre l’expulsion des sans-papiers.

  • Nos interventions régulières (tracts, panneaux) sur différents marchés de France
  • Un travail régulier en direction des médias, consistant d’une part à réagir aux informations diffusées sur la situation au Proche-Orient et à ses retombées en France, d’autre part à envoyer régulièrement aux journalistes des articles de Palestiniens et d’Israéliens que nous traduisons.

L’ANNEE 2008

  • 13 janvier 2008 : rassemblement devant le Bataclan à Paris pour protester contre la tenue d’un gala au profit de l’armée israélienne dans une salle de spectacle parisienne
  • Février : campagne contre les célébrations en l’honneur des 60 ans d’existence d’Israël et notamment appel au boycott du salon du Livre qui choisit Israël comme invité d’honneur et la promotion de la culture... de guerre. (Boycott suivi notamment par les écrivains israéliens Aharon Shabtai et Ilan Pappe, ainsi que par l’ensemble des éditeurs arabes). Véritable état de siège à la Porte de Versailles, en mars, à l’occasion du Salon qui accusera une baisse officielle de 8 % de sa fréquentation cette année.
  • 23 février 2008 : Action contre le blocus de Gaza. Visite de Paris pendant plusieurs heures en haut des bus pour touristes, avec banderoles, drapeaux palestiniens et keffiehs. Voir la vidéo.
  • Dimanche 2 mars : appel à rassemblement Place de l’Opéra, en réponse aux massacres israéliens dans la Bande de Gaza (plus d’une centaine de civils tués en quelques jours)
  • Fin mars : publication de la brochure « Israël : 60 ans de mystifications – 22 000 jours de résistance palestinienne », après une chronique quotidienne en français et en anglais sur le site www.europalestine.com
  • Mars-Avril : campagne de soutien à Bruno Guigue, sous-préfet de Saintes limogé pour avoir décrit la réalité de l’occupation israélienne sur le site oumma.com
  • 14 mai : Meeting à Bordeaux organisé en commun avec Génération Palestine : intervenants : Christophe Oberlin, Jacques Marie Bourget, Olivia Zémor et Sakina Arnaud.
  • 17 mai : Manifestation à Paris pour le Droit au retour (de Barbès à Opéra), à l’occasion des 60 ans de la Nakba. Spectacle de rue « Checkpoint »
  • 28 mai : Procès contre Finkielkraut qui nous avait accusé (EuroPalestine et Oumma.com) de ne « pas vouloir lâcher la proie juive » en raison de notre campagne de dénonciation et de boycott menée après les propos racistes tenus à l’égard des jeunes de banlieue. La justice le relaxera en juillet, a invoquant « l’excuse de provovation ».
  • 13 juin : participation à la manif anti-Bush, lors de sa venue à Paris
  • 21 juin : organisation de la balade en vélo à Paris, le jour de la fête de la musique, pour rappeler la situation dans les territoires occupés et à Gaza. Voir la vidéo
  • 22 juin : accueil des enfants du camp de réfugiés d’Aïda pour leur spectacle Al-Rowwad « Qui a peur du loup ? » à Sarcelles, salle André Malraux.
  • 29 juin : participation du 3ème salon franco-arabe à Roubaix, la Palestine étant l’invité d’honneur
  • Juillet : réception des nouveaux savons en provenance de Naplouse
  • Septembre : Edition de la Brochure « Israel : 60 ans de mystifications - 22 000 jours de résistance palestinienne » tirée à 10.000 exemplaires

A signaler par ailleurs :

Et parallèlement, organisation de nombreux événements en faveur de la Palestine à la Librairie
Résistances :
expositions photos : Rich Wiles (« Portraits de Palestine », François Legeait (« Palestine 141), Association « 5 minutes pour rêver » sur les enfants du camp de Balata à Naplouse

  • Conférences sur le Mur en Palestine, sur l’eau, témoignages et analyses de Julien Salingue...
  • Projection du film « Les pierres dans la vie des Palestiniens »
  • Soirée de contes palestiniens et de poésie animée par Jean-Luc Bansard
  • Exposition sur la situation des prisonniers palestiniens et sur la torture

Nous avons également participé, dans la mesure de nos possibilités à diverses actions de solidarité, menées par diverses associations (droits Devant !!, RESF), contre le racisme et la chasse aux sans papiers, et pour la liberté d’expression (poursuites judiciaires contre Maria Vuillet, licenciement du dessinateur Siné....)

L’ANNEE 2009

Année tristement célèbre qui commence, dès le samedi 27 décembre 2008 à midi par les bombardements israéliens sur la bande de Gaza, qui vont durer 3 semaines et provoquer la mort de plus de 1200 civils dont près de 400 enfants, ainsi que des milliers de blessés dont nombreux seront mutilés à vie.

CAPJPO-EuroPalestine sera très active dans toutes les manifestations de protestations qui auront lieu pendant toute cette opération "Plomb durci", et décidera d’appeler y compris en l’absence des autres organisations à la grande manifestation du 17 janvier

Et avant même l’arrêt des bombardement, nous lançons le mot d’ordre de boycott d’Israël pour prolonger les actions de protestation dans la rue

  • 8 juin : Des citoyens interpellent le maire de Paris, Bertrand Delanoë et son Conseil sur l’élection d’un soldat de l’armée d’occupation israélienne Gilad Shalit, comme citoyen d’honneur de la ville de Paris, tandis qu’un jeune franco-palestinien, Salah Hamouri, est détenu en otage en Israël depuis 4 ans. Voir la video

Le 3 juillet, des individus se réclamant de la Ligue de Défense Juive, saccagent la Librairie Résistances : Librairie Résistances agressée (video). Cette agression suscite l’indignation de dizaines d’associations, partis, syndicats, libraires, qui manifestent leur solidarité avec la librairie Résistances : la riposte est en marche

  • Décembre : La Marche pour Gaza (vidéo) ; en anglais : Gaza Freedom March (VIDEO)
    Fin décembre 2009, plus de 1300 internationaux de 42 pays essayent de joindre Gaza par l’Egypte pour protester contre le blocus de Gaza. Les marcheurs attendent au Caire les bus pour Gaza. Quand ils n’arrivent pas, ils campent sur le trottoir de l’ambassade de France.

A signaler par ailleurs :

Et parallèlement, organisation de nombreux événements en faveur de la Palestine à la Librairie Résistances :

  • Défilé de mode palestinien à la librairie Résistances
  • Omer Sharir, jeune anarchiste israélien, a présenté les actions menées par son mouvement pour lutter contre la politique israélienne.
  • Grand concert de jazz avec Gilad Atzmon et Frank Harrison
  • La librairie Résistances a accueilli le ministre palestinien en charge des prisonniers politiques, en présence de Mme Hind Khoury, déléguée générale de la Palestine.
  • Conférence-débat sur la Campagne internationale de Boycott des produits de l’occupation israélienne
  • La librairie Résistances a accueilli Mahmoud Suleiman, du village palestinien de Al-Masara, au sud de Béthléem, qui se bat depuis 3 ans contre la construction, par Israël, d’un mur qui coupe son village en deux.Il a animé une conférence-débat sur la résistance non-violente en Palestine.
  • Sameh Habeeb, 23 ans, journaliste à Gaza et fondateur du journal en ligne The Palestine Telegraph" témoigne sur le thème "Etre journaliste à Gaza"
  • Témoignage de Esmat et Manar, deux militantes palestiniennes, ex-prisonnières
  • Conférence débat avec le Collectif pour la Libération de Georges Ibrahim Abdallah
  • Témoignage du responsable gazaoui des Droits de l’Homme, Issam YOUNES, directeur du Centre Al-Mezan.
  • Le Pr. Christophe Oberlin et Jacques-Marie Bourget ont présenté le livre "Survivre à Gaza", une biographie du chirurgien palestinien Mohamed Rantissi.
  • L’historien israélien Shlomo Sand a présenté son livre "Comment le peuple juif fut inventé" (Editions Fayard).
  • Conférence du Pr. Christophe Oberlin sur la situation à Gaza

Nous avons également participé, dans la mesure de nos possibilités à diverses actions de solidarité, menées par diverses associations (Libération de Georges Ibrahim Abdallah, Comité de soutien « Vérité et Justice pour Lamine DIENG », GISTI, droits Devant !!, RESF)

L’ANNEE 2010

Année qui commence avec le retour de la Marche pour Gaza, visant à dénoncer le Blocus de la Bande de Gaza après le massacre perpétré par l’armée israélienne un an plus tôt. Ce blocus emprisonne, affame, asphyxie près d’1 million et demi de Palestiniens sur ce petit territoire martyr. (Voir Blocus de Gaza : la liste démente des produits interdits).

Dès son retour, CAPJPO-EuroPalestine

Intensifie les actions BDS :

Proteste contre la complicité des institutions françaises :

Participe aux manifestations et actions de solidarité avec le peuple palestinien :

Organise le BDS Tour du 10 au 25 juillet, qui sillonnera la France en arborant les couleurs de la Palestine et en appelant au boycott des produits israéliens : Evreux, Ouistreham, Caen, St Malo, Vannes, Noirmoutier et Saint jean de mont, Sables d’Olonne, La Rochelle, Libourne, Périgueux, Figeac, Albi, Sète, Nîmes, Avignon

Organise une Mission Noel en Palestine en répondant à l’ Appel Palestinien

A signaler par ailleurs :

Et parallèlement, organisation de nombreux événements en faveur de la Palestine à la Librairie Résistances :

  • Grande soirée à l’occasion de la NAKBA le samedi 15 mai
  • Une soirée avec le curé de Gaza, Manuel Musallam et l’astrophysicien de Gaza Suleiman Baraka
  • Jacques Gaillot présente son livre "Carnet de Vie"
  • Alors que bon nombre de médias relaient une propagande mensongère sur la levée du blocus de Gaza, tant par Israël que par l’Egypte, Ayman Qader, jeune militant qui a créé à gaza une association pour venir en aide aux victimes palestiniennes des atrocités et destructions israéliennes, est venu témoigner de la réalité des faits
  • Alain Gresh est venu présenter son livre : "De quoi la Palestine est-elle le nom ?"
  • Ghislain Poissonnier, magistrat et délégué du Comité International de la Croix-Rouge (CICR), est venu témoigner sur son année passée en Cisjordanie, à l’occasion de la sortie de son livre "LES CHEMINS D’HÉBRON".
  • Conférence débat sur la situation économique et politique dans la bande de Gaza, animée par Suleiman Baraka.
  • Ziyad Clot est venu présenter son livre : « Il n’y aura pas d’Etat palestinien » (Editions Max Milo)

Nous avons également participé, dans la mesure de nos possibilités à diverses actions de solidarité, menées par diverses associations (Droits Devant !!, RESF, Collectif des Sans Papiers, CCIF)

L’ANNEE 2011

Année qui commence par un vent d’espoir qui souffle sur les pays arabes (Tunisie, Egypte, Libye...)
De retour de Palestine, après la Mission Noël en Palestine, nous avons pu constaté, en plus du blocus sur la Bande de Gaza, l’étouffement continu et permanent des Palestiniens en Cisjordanie... Notre détermination à poursuivre et intensifier les actions BDS, à dénoncer les exactions de l’Etat d’Israël à l’égard du peuple palestinien, à Gaza et en Cisjordanie, n’en est que plus forte.

C’est pourquoi, Europalestine

Multiplie les actions BDS :

  • 8 juillet : Le tribunal de la 17ème Chambre correctionnelle du Palais de Justice de Paris, spécialisée dans les affaires de droit de la presse, diffamation publique, liberté d’expression, a rendu un jugement de la plus haute importance et de la plus grande clarté, à propos du droit qu’ont les citoyens et consommateurs d’appeler au boycott d’Israël et de ses produits. Il nous concerne tous. Voici les attendus du jugement.

Manifeste sa solidarité :

  • 22 février : Rassemblement de soutien au peuple libyen
  • 17 octobre : Participation à la Marche de Commémoration du 17 octobre 1961 (Video
  • 19 décembre : Salah Hamouri libéré ! (Vidéo)
  • 22 décembre : RASSEMBLEMENT POUR LA LIBÉRATION DE GEORGES IBRAHIM ABDALLAH

Organise une Mission Bienvenue en Palestine du 8 au 15 juillet 2011 :

  • 17 avril : En France, comme en Belgique, en Grande-Bretagne, en Allemagne, en Grèce et aux Etats-Unis, l’appel palestinien pour une mission internationale d’envergure vers Jérusalem Est et la Cisjordanie en juillet, en plus de la flotille pour Gaza, rencontre un très large écho (Lire
  • 8 juillet : Roissy sous la botte de l’occupant israélien (videos)
    Les médias internationaux ont largement couvert l’énormité que constitue la constitution de listes noires par Israël pour interdire le passage en Cisjordanie, mais ils n’ont pas dit, pour la plupart, comment se comporte la "sécurité" israélienne à l’aéroport de Tel Aviv avec tout voyageur soupçonné de sympathie pour le peuple palestinien, y compris en dehors de missions comme "Bienvenue Palestine", qui ont choisi de dire la vérité sur leur destination. Rappel de quelques vérités dans cette vidéo réalisée à Roissy le 8 juillet dernier.
  • 9 juillet : Chaque jour désormais la police de la colonie israélienne française, arrête des militants pacifiques qui réclament le droit de se rendre dans les territoires palestiniens occupés Video

Prépare une nouvelle Mission Bienvenue en Palestine pour 2012 :

A signaler par ailleurs :

Et parallèlement, organisation de nombreux événements en faveur de la Palestine à la Librairie Résistances :

  • Ils sont plus de 70 de toutes les régions de France, et de tous les âges (de 9 à 85 ans) à avoir participé, à Noël, à une mission exceptionnelle de solidarité avec les Palestiniens engagés dans la résistance populaire non violente : rencontre-débat
  • Mazin Qumsiyeh, coordinateur des comités de résistance populaire en Cisjordanie, a présenté la grande mission internationale de l’été 2011 en Palestine.
  • Maurice Buttin est venu présenter son livre « Hassan II, De Gaulle, Ben Barka : ce que je sais d’eux »
  • La Tunisie après Ben Ali : quelles chances pour la démocratie ? Débat sur la situation en Tunisie autour du livre de Moncef Marzouki « Dictateurs en sursis »
  • Lounis Aggoun est venu parler de la situation en Algérie, à l’occasion de la sortie de son livre « La colonie française en Algérie, 200 ans d’inavouables rapines et péculats. » (Ed.Demi Lune)
  • Présentation du livre « A la recherche de la Palestine », par Julien Salingue.
  • Présentation par Suzanne El Kenz du livre « La Maison du Néguev » (Editions de L’aube)
  • A l’occasion de la sortie de son nouveau livre « Chroniques de Gaza » (Editions Demi-Lune), le Pr. Christophe Oberlin, de retour d’une mission chirurgicale à Gaza, a animé une conférence débat sur la situation actuelle dans la bande de Gaza.
  • 40 ans jour pour jour après l’exécution d’Ernest Ouandié, dernier grand leader de la résistance kamerunaise, la guerre du Cameroun a fait objet d’une conférence, à l’occasion de la sortie du livre « KAMERUN », et de la projection du film « Contre censure » d’Alain d’Aix, d’après « Main basse sur le Cameroun », de Mongo Beti.
  • Présentation du livre « Foul Express » par Marwan Muhammad
  • Serge Portelli, magistrat et vice-président au tribunal de grande instance de Paris, a présenté « JUGER », un nouveau livre passionnant, qui pose la question de l’évolution plus qu’inquiétante de la justice en France, et des multiples manières dont le gouvernement cherche à restreindre les libertés et l’indépendance, voire l’existence des juges.
  • L’humoriste Mamane à la librairie Résistances
  • Présentation du livre « Désobéissance civile et démocratie » de Howard Zinn
  • Conférence sur l’impérialisme et les révolutions dans le monde arabe
  • Rencontre avec Imad Bornat, l’homme à la caméra, le symbole de la résistance palestinienne au moyen de l’image, en présence de Shadi et Anas, du village de Wadi Rahal, au sud de Bethlehem, qui mènent eux aussi une lutte exemplaire contre le mur et les colons d’Efrat.
  • Présentation du livre « Au coeur des couloirs de la mort » par Arnaud Gaillard (aux éditions Max Milo)
  • Sahar et Idan, deux jeunes opposantes israéliennes, qui n’ont pas « froid aux yeux », qui font de la prison plutôt que d’être enrôlées dans leur armée d’occupation, sont venues présenter la lutte qu’elles mènent en Israël contre la politique coloniale et criminelle de leur gouvernement.
  • Rami Rabayah, Palestinien,est venu témoigner de la lutte quotidienne qu’il mène pour protéger la terre de ses grand-parents, en Cisjordanie.
  • Najwan Darwich, Palestinien de Jérusalem de passage en France, a présenté une très belle anthologie : « Je me lèverai un jour », en bilingue arabe-français (Éditions Al-Feel)
  • Présentation par Jean Ziegler de son livre « Destruction massive - Géopolitique de la faim »
  • Jean-Claude Amara a présenté en avant-première son livre « Droits Devant, 20 ans de combats contre l’exclusion » (Editions Balland-Gawsewitch)
  • Hommage à Jean-Claude PONSIN, qui consacrait depuis plusieurs années tous ses efforts à la cause palestinienne, en soutenant notamment les initiatives culturelles du camp de réfugiés d’Aïda à Bethléem, au travers du centre culturel Al-Rowwad dirigé par Abdelfattah Abou Srour

Nous avons également participé, dans la mesure de nos possibilités à diverses actions de solidarité, menées par diverses associations (Droits Devant !!, RESF, Collectif des Sans Papiers, CCIF, Collectif des Tunisiens, PIR, Collectifs Vérité et Justice)

L’ANNEE 2012

Après la Mission Bienvenue Palestine 2011 qui a permis de montrer au monde entier, grâce à la couverture médiatique dont cette action a bénéficié, qu’il existe un blocus de la Cisjordanie, moins visible, plus pernicieux mais tout autant destructeur que celui de Gaza, Europalestine s’est engagée dans une Mission Bienvenue Palestine 2012, dont le thème musical est OUNADIKOUM ("Je vous appelle"), très belle chanson palestinienne.
Cette mission s’est déroulée du 15/4 au 21/4, et son programme consiste essentiellement à participer à la construction d’une école à Béthléem
Une belle carte postale pour Sarkozy et pour Juppé a été imprimée et vendue par milliers pour sensibiliser nos dirigeants et soutenir cette initiative.
Comme celle de 2011, cette Mission est internationale, soutenue par plus de 25 Organisations palestiniennes, attendue par M. Le Maire de Bethléem et soutenue officiellement par l’Autorité palestinienne

  • 4 février : Jacques Neno présente les activités et la pédagogie de son association dans les centres d’animation des camps de réfugiés de la Cisjordanie et de la bande de Gaza, l’école internationale dont nous commencerons la construction le 15 avril 2012, l’importance de la mission « Bienvenue en Palestine » pour les Palestiniens dans le contexte de spoliation accélérée qu’ils vivent dans le silence général.
  • 8 février : Présentation par Mrg Jacques GAILLOT, le Palestinien Jacques NENO, l’Israélien Sebastien RODRIGUEZ, Fath MEZIANE et Olivia ZEMOR de la nouvelle mission « Bienvenue en Palestine ».
  • 15 avril : à l’aéroport d’Istanbul, la compagnie Turkish Airlaines a refusé l’embarquement à tous les participants de la mission Bienvenue en Palestine (Video)
  • 6 mai : Prenant au mot Gregg Roman, actuel Directeur du développement du Centre israélien Gloria, et ancien conseiller de ministres et parlementaires israéliens qui s’exprime dans une émission télévisée réalisée par Al-Jazeera, Europalestine prépare une nouvelle Mission Bienvenue en Palestine passant par la Jordanie...
  • 9 mai : Grande réunion à Vénissieux sur le thème « La Palestine plus que jamais ! »
  • 18 juillet : Conférence de AbdelFattah Abu Srour et Jacques Neno sur la situation en Palestine et sur la mission « Bienvenue en Palestine » du 24 au 31 août.
  • 25 août : Les participants de la mission BIENVENUE EN PALESTINE se sont rendus au camp de réfugiés palestiniens de JERASH, en Jordanie, près d’Amman.(Photos)
  • 27 août : La mission dans le camp de réfugiés palestiniens de Wahdat (Jordanie), photos
  • 29 août : Une tonne de fournitures scolaires a été remise aux enfants du camp de Jerash, reportage photo
  • 30 août : La centaine de membres de la délégation internationale Bienvenue en Palestine a agréablement surpris l’opinion publique jordanienne en manifestant coup sur coup devant les ambassades de France puis d’Israël à Amman, (voir les photos), après s’être rendus sur la Mer Morte et à Petra (photos)
  • 15 décembre : Dans de très nombreuses villes de France sont organisées des représentations du blocus de Gaza sur des places publiques, afin d’alerter l’opinion publique et de présenter la mission du CAIRE à GAZA, du 25 décembre au 2 janvier. Galerie photos

Par ailleurs, Europalestine

Multiplie les actions BDS :

  • 3 mai : Procès BDS de Bobigny, le tribunal relaxe Olivia, Maha, Mohamed et Ulrich
  • 13 octobre : Journée de mobilisation nationale BDS contre l’Euro en Israël. Videos à Lyon, au Havre, Action à Lyon
  • 27 octobre : Chalon, le témoignage de Layli : "Comment j’ai été brutalisé par le Mossad, dans mon pays"
  • 31 octobre : Rassemblement à Toulouse contre Netanyahou
  • 9 novembre : Mobilisation au tribunal de Chalon, Videos
  • 10 novembre : Carrefour Marseille : le Boycott des produits dits israéliens expliqué aux clients (Vidéo)

Manifeste sa solidarité, notamment pour les prisonniers palestiniens en grève de la faim :

  • 17 février : Rassemblement à Paris pour sauver Adnan Khader
  • 17 mars : Manifestation anti-raciste et anti-coloniale
  • 31 mars : Commémoration de la Journée de la Terre
  • 1er mai : Journée internationale de lutte des travailleurs et peuples opprimés, la solidarité active avec le peuple palestinien est plus que jamais à l’ordre du jour.
  • 8 mai : Nous nous associons à l’appel des Indigènes de la République
  • 20 mai : Participation à l’initiative « Un stade pour Gaza » à Bonneuil sur Marne
  • 18 septembre : Sensibilisation de l’opinion publique sur le sort des prisonniers palestiniens : "On peut pas s’en foot !" (VIDEO)
  • 17 octobre : A l’occasion du 51eme Anniversaire du massacre d’Etat à Paris des travailleurs Algériens, participation au rassemblement sur le Pont Saint-Michel à l’un des endroits de la Seine où ont été noyés de nombreux manifestants pacifiques.
  • 29 novembre : Pour la reconnaissance de l’Etat palestinien : tous dans la rue

Et aussi :

à partir du 4 octobre : Après de multiples agressions commises par la Ligue de Défense Juive, la LDJ continuant à sévir impunément en France, Europalestine appelle à un rassemblement hebdomadaire, tous les jeudi à 18h00 devant le Ministère de la Justice à Paris, jusqu’à obtention d’un rendez-vous auprès de Mme Taubira. A noter : l’Espagne apprend l’existence et les exactions de la LDJ en France (Vidéo)

A signaler par ailleurs :

Et parallèlement, organisation de nombreux événements en faveur de la Palestine à la Librairie Résistances :

  • Tariq Ramadan est venu présenter son livre « L’Islam et le réveil arabe » (Editions Presse du Chatelet)
  • Présentation par Benjamin Barthe de son livre « Ramallah Dream » (Editions La Découverte)
  • Leehee Rothschild, opposante à la politique israélienne parle à la fois de ce que subissent les Palestiniens aux côtés desquels elle milite, et de la réalité de la fameuse « démocratie » israélienne pour les citoyens israéliens non-juifs, comme pour les Juifs qui refusent la colonisation et le nettoyage ethnique des Palestiniens.
  • A l’occasion de la sortie du livre « Contre l’arbitraire du pouvoir ». Mathieu Bonduelle, président du Syndicat de la Magistrature, et Gilles Sainati, ont présenté le fruit du travail de 12 experts.
  • Vernissage des « cartoons » de Carlos Latuff
  • Jacob Cohen a présenté son nouveau roman « Dieu ne repasse pas à Bethléem »
  • Larissa Sansour, l’artiste palestinienne que Lacoste a cherché à éliminer d’un concours de photographies parce que son œuvre met en scène, de manière très originale, l’occupation de la Palestine, fait une conférence à la librairie Résistances
  • A l’occasion du triste anniversaire des trente ans d’un massacre qui reste impuni, la librairie Résistances à Paris accueille Jacques-Marie Bourget et Marc Simon, grands reporters, qui étaient sur les lieux à l’époque. Ils présentent le livre "Sabra et Chatila, au coeur du massacre", un éditeur ayant finalement accepté de publier leurs témoignages et images inédits.
  • Grande soirée sur le BLOCUS DE GAZA, avec Yann Renoult, qui présente l’exposition photos "Les pêcheurs de Gaza", Amir Hassan, jeune écrivain et poète gazaoui, qui écrit des nouvelles bouleversantes (Echos de Palestine, Editions Littéraires), Wissam Al-Haj, journaliste gazaoui, pour une analyse de la situation politique, Olivia Zémor, pour la présentation de la prochaine mission du 25 décembre 2012 au 2 janvier 2013 : "Bienvenue en Palestine : du Caire à Gaza ! "
  • La réalisatrice israélienne Tamara ERDE, qui vient de faire un film sur le massacre de Deir Yassine en 1948, présente son travail à la librairie Résistances ainsi que toutes les embûches qu’elle rencontre sur son chemin.
  • Accueil du Yes théâtre, pour une réunion débat, alors que ces militants-artistes d’Hébron se produisent bientôt dans plusieurs villes de France et d’Ile-de France, à l’initiative des Amis d’Al-Rowwad.
  • Conférence-débat animée par le grand astrophysicien gazaoui, Suleiman Baraka, qui vient d’être nommé président de la chaire d’astronomie de l’UNESCO, et qui est souvent appelé "l’homme qui veut éclaircir le ciel de Gaza".

Nous avons également participé, dans la mesure de nos possibilités à diverses actions de solidarité, menées par diverses associations (Droits Devant !!, RESF, Collectif des Sans Papiers, PIR, GUPS, Désobéissants, CCIF)

L’ANNÉE 2015

  • LANCEMENT DE TABLES D’INFORMATION RÉGULIÈRES (toutes les semaines ou tous les 15 jours) SUR LA PALESTINE ET DE POPULARISATION DE LA CAMPAGNE BDS SUR LES MARCHÉS DE LA RÉGION PARISIENNE AINSI QUE DANS LES GRANDES VILLES DE PROVINCE.

Avec expositions sur les prisonniers palestiniens, diffusion de tracts sur la campagne BDS, signature de la pétition contre l’accueil des tortionnaires d’enfants palestiniens par le gouvernement français

  • RASSEMBLEMENTS MENSUELS PARISIENS en solidarité avec les victimes du terrorisme israélien, contre le blocus de Gaza, en soutien aux prisonniers palestiniens dont KHADER ADNAN ET MUHAMMAD ALLAN, en grève de la faim, pour commémorer la Nakba, et pour informer le public sur les tenants et les aboutissants de la campagne BDS : devant la gare St Lazare, à la FontaineSt Michel, À BEAUBOURG, Place de la Rotonde à Jaurès, devant le Ministère des Affaires étrangères, aux Invalides, en commun avec plusieurs associations.
  • RASSEMBLEMENTS DE MÊME NATURE EN PROVINCE : à Lyon, Lille, Douai, Saint-Etienne, Béziers, Nîmes, Marseille, Toulouse, Caen, Tours, Belfort, Montbéliard, Metz, en Ardèche....
  • THEÂTRE DE RUE :

"Check-Point" dans de nombreuses villes, et « Match de foot à l’israélienne » dans plusieurs lieux, dans le cadre de la campagne pour l’expulsion d’Israël de la FIFA !

  • CAMPAGNE BDS

Actions fréquentes dans les supermarchés et marchés découverts de très nombreuses villes de France pour expliquer le caractère illicite et immoral de présence de produits exportés par les criminels de guerre israéliens. Succès des opérations "Petit Poucet".

TEVA : opérations "blouses blanches" partout en France pour faire savoir à la population que TEVA est une firme de génériques israélienne.

Lancement de la vignette TEVA pour cartes vitales lors du Festival FREE PALESTINE aux Docks de Paris. Plus de 70.000 vignettes collées en 9 mois.


BOYCOTT SPORTIF

Déplacement dans de nombreux stades pour sensibiliser les supporters de foot à la situation des footballeurs palestiniens, tués, blessés, emprisonnés, stades détruits, empêcheés de se déplacer librement pour jouer en Palestine comme à l’étranger.

11 avril 2015 : Match Bastia/PSG
Mobilisation contre la présence indécente de l’apartheid et du colonialisme israélien au sein des compétitions internationales.

25 avril 2015 : La Palestine au Parc des Princes
Sensibilisation des passants : prise de parole et diffusion de tracts montrant que c’est l’occupant qui mélange à dessein le sport et la politique

31 juillet : Présence à Beauvais lors du match Créteil – Red Star de Saint Ouen
Déroulement d’une grande banderole "Palestine : Foot Libre" dans les tribunes pendant le match, distribution de tracts sur les exactions israéliennes contre les footballeurs palestiniens.

Conférences d’Olivia Zémor à Lausanne, Genève et Zurich (Suisse), fin mars, dans le cadre de la semaine contre l’Apartheid et en préparation du grand rassemblement organisé en commun avec les militants suisses et britanniques à Zurich à l’occasion du congrès de la FIFA les 28 et 29 mai.

A Lyon le 30 avril : Le boycott sportif d’israel : une campagne internationale qui prend de l’ampleur ! Meeting animé par Nicolas Shahshahani de la campagne Stop Racisme FIFA

28, 29 mai : Campagne carton rouge à Israël : PLUSIEURS CENTAINES DE MANIFESTANTS à Zürich, de plusieurs pays européens, notamment de France, ont manifesté jeudi à Zürich, à l’occasion de la cérémonie d’ouverture du Congrès de la FIFA, pour exiger l’expulsion d’Israël de l’organisation du football international. Deux militants ont réussi à interrompre la séance plénière du Congrès pour souligner qu’Israël devait être traité comme l’Afrique du Sud de l’Apartheid, dont léquipe de foot fut expulsée de la FIFA en 1976.

GAZA PLAGE

Anne Hidalgo, maire de Paris, a voulu organiser sur Paris-Plage, une journée en l’honneur de Tel Aviv. Mal lui en prit. Notre association organisa une impressionnante campagne de protestation par mails, courrier et teléphone, et obtint de pouvoir contre-manifester, d’exprimer son indignation et de montrer le vrai visage de l’occupation israélienne sur les berges de la Seine, en organisant le 13 août 2015 "GAZA PLAGE", qui a été fréquenté par des milliers de personnes enthousiastes tendis que "TEL AVIV SUR SEINE", juste à côté faisait un fiasco, de l’aveu même des médias et de bon nombre de sionistes (cf Radio J).

VOIR LES VIDEOS :

POURSUITE SANS RELÂCHE DE LA CAMPAGNE D’INFORMATION SUR LA TORTURE DES ENFANTS :

Plus de 50.000 cartes postales envoyées au président de la République pour qu’il cesse de dérouler le tapis rouge aux tortionnaires d’enfants qui se déplacent en France.

Plus 22.000 signatures recueillies (dont 15.000 disponibles en ligne) à ce sujet.

MANIFESTATIONS, parmi lesquelles

Participation le 6 MARS À SAINT-DENIS au Meeting unitaire contre l’islamophobie et le climat de guerre sécuritaire

21 mars 2015 : manifestation antiraciste à Paris « L’égalité ou rien » de Barbès à Bastille, contre toutes les formes de racisme et pour l’égalité des droits. La Palestine est au rendez-vous.

17 avril : Rassemblement à 19 H sur la Place des Droits de l’Homme (Trocadéro) en solidarité avec les réfugiés palestiniens de Yarmouk.

6 juin 2015 : Rassemblement à Paris contre les exécutions de Sissi à 15h place de la République contre les massacres et les peines de morts en série en Egypte

ACCUEIL DE CONFÉRENCES HEBDOMADAIRES A LA LIBRAIRIE RÉSISTANCES. INVITATION DE NOMBREUX AUTEURS ET MILITANTS, DONT :

  • Soirée sur la lutte des travailleurs sans papiers : Présentation par Sylvain PATTIEU de son livre « Beauté Parade », des éditions Plein Jour, relatant la grève des manucures et coiffeuses du 57 Bd de Strasbourg à Paris. Présentation suivie d’un débat et de dédicaces du livre.
  • Projection du film « Les 88, l’art de la Grève », film réalisé par Sophie PAVIOT et concernant la centaine de travailleurs qui ont occupé en juillet 2008 les locaux de leur agence d’intérim, la société Man BTP, en présence de Solidaires, Droits devant, et des grévistes concernés.
  • Conférence sur l’accaparement des terres dans le cadre de la Semaine Anticoloniale et anti raciste 
  • Rencontre avec le journaliste Omar Brouksy auteur du livre « Mohammed VI, derrières les masques » à l’initiative de l’Association Marocaine des Droits Humains-Paris/IDF.
  • Marie Miran-Guyon présente son livre « Guerres mystiques en Côte d’Ivoire, Religion, patriotisme, violence (2002-2013) »
  • Egypte : Conférence-débat avec Ahmed Hassan Sami, journaliste égyptien : Quel avenir pour la révolution ?
  • Le Paris du séparatisme social" ou comment s’y prendre pour rejeter les travailleurs et les pauvres toujours plus loin de la capitale, un livre présenté par son auteur, Hacene Belmessous.
  • Présentation du livre « Gaza, la vie passionnément » par son auteure Marie-Jo Parbot
  • Conférence -débat animée par Luk Vervaet, auteur de "Guantanamo chez nous ?"
  • 21 MAI : Loi de renseignement, manifestations interdites, migrants à la mer, manifestants en prison... : Conférence-débat sur le thème "Leur démocratie et la nôtre", organisée par la revue Révolution Permanente.
  • 4 juin : Maurice Lemoine, Spécialiste de l’Amérique latine et ancien rédacteur en chef du Monde diplomatique, présente son livre : « Les enfants cachés du général Pinochet : Précis de coups d’états modernes et autres tentatives de déstabilisation ».
  • 11 juin :: Frédéric Viale a présenté à la librairie Résistances son livre : LE MANIFESTE CONTRE LES ACCORDS TRANSATLANTIQUES - ATTENTATS MASSIFS CONTRE LA DÉMOCRATIE
  • 26 juin : LES AMOUREUX AU BAN PUBLIC : RENCONTRE AUTOUR DU LIVRE ET DU FILMavec l’association "les Amoureux au ban public", en présence de l’un des auteurs du livre « Haut les cœurs ! » sur les couples franco-étrangers confrontés à des politiques migratoires toujours plus restrictives, des pratiques administratives discriminatoires, et la suspicion qui pèse sur leurs histoires d’amour.

Rédaction CAPJPO - EuroPalestine

vailleurs sans papiers


Articles