Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
28 octobre 2014

Football : le 93 a son équipe « FREE PALESTINE »

Il existe désormais une équipe de football à 7 « Free Palestine » ! Une formation qui évolue dans le championnat de la Fédération Sportive et Gymnique du Travail (FSGT).
Rencontre avec Oualid, responsable de l’équipe, interviewé par Siham Touil ("A l’encre de ma plume").


"Le vert pour le clin d’oeil à l’une des couleurs du drapeau palestinien. L’écusson est celle de l’équipe nationale de Palestine. En gros est inscrit « Free Palestine » soit « Palestine Libre‎ ». Sans oublier le flocage du site www.europalestine.com. Voilà à quoi ressemble le maillot de l’équipe de football à 7 « Free Palestine ». Une formation qui évolue dans le championnat de la Fédération Sportive et Gymnique du Travail (FSGT).
Rencontre avec Oualid, responsable de l’équipe. Il nous parle de foot à 7 mais surtout de ce maillot militant « Free Palestine ».



A gauche Ayache, coach de l’équipe. Oualid, à droite

  • A l’Encre de ma Plume : Explique nous en quoi consiste le foot à 7, ce qu’est la FSGT ?

Oualid : Avec des amis, nous avons créé une équipe de foot à 7 dans la ligue de la Fédération Sportive et Gymnique du Travail (FSGT) dans le 93, via l’association Aresport à Stains. Le foot à 7 est différent du foot à 11, nous n’avons pas d’arbitre car c’est de l’auto-arbitrage. Le terrain correspond à la moitié d’un terrain où se joue un match à 11. Le jeu du foot à 7 est plus intense. Nous sommes six joueurs de champ et il y a un gardien. Les matchs durent 60 minutes contrairement au foot à 11 dont la durée est de 90 minutes. La FSGT offre aussi des championnats de basket-ball, judo, athlétisme… pour les personnes valides et les personnes handicapées.

  • A l’Encre de ma Plume : Vous jouez au foot et vous sensibilisez en même temps…

Oualid : Le nom de notre équipe est « Free Palestine ». J’ai eu cette idée car avant tout je suis sensible à la cause palestinienne. L’ancien nom de mon équipe était 93-United, et un jour un ami militant m’a dit « si tu veux vraiment représenter ton équipe tu devrais changer de nom pour une ville palestinienne ». Il avait remarqué qu’aucune équipe de la FSGT ne portait le nom d’une ville palestinienne ou un mot qui rappellerait la Palestine, alors que la FSGT s’implique dans des événements pour la Palestine. Et dans le 93, bon nombre de personnes sont sensibles à la cause palestinienne, mais les équipes ont l’habitude d’utiliser les noms de grandes équipes : Barça, PSG, Real, Milan…

  • A l’Encre de ma Plume : ‎Comment t’est venue l’idée de ces maillots ?

Oualid : Cela m’est venu après avoir vu sur Internet une équipe chilienne de division 1 qui est le Deportivo Palestino. J’ai été impressionné ! J’ai su qu’au Chili, il y avait aussi la présence de la diaspora palestinienne. Après la Nakba, les Palestiniens ont trouvé au Chili une terre d’accueil. Cela explique le nom de l’équipe mais aussi l’implication politique affirmée avec sur les maillots du Deportivo Palestino la carte de Palestine d’avant 1948 pour représenter le « 1 ». Par ailleurs, en France, c’est vrai que nous avons quelques équipes portugaises et arméniennes dans de bonnes divisions en semi-professionnel. Mais il n’y en a pas qui représentent un des pays du Maghreb ou un pays du Proche et Moyen-Orient. Pourtant il y a bon nombre de Maghrébins et d’Arabes en France ! J’ai voulu faire ce maillot à l’image de la Palestine afin de sensibiliser les équipes adverses ; qui pour l’instant nous ont félicités pour notre initiative.

  • A l’Encre de ma Plume : Vous avez inscrit Europalestine ?

Oualid : Effectivement sur notre maillot, il y a aussi www.europalestine.com qui est une association militant pour la reconnaissance des droits du peuple palestinien. Cette association organise très fréquemment des actions de BDS (boycott, désinvestissement, sanction). Elle organise également des missions pour se rendre en Palestine appelées « Bienvenue en Palestine ». L’organisation met l’action politique au coeur de son combat. Puisque seules des décisions politiques pourront faire bouger les choses en Palestine.

  • A l’Encre de ma Plume : Votre initiative peut-elle pousser d’autres à agir comme vous ?

Oualid : J’aimerais qu’il y ait de plus en plus d’équipes dans la FSGT et pourquoi pas au sein de la Fédération Française de Football qui décident d’opter pour un nom à connotation palestinienne : le nom d’une ville… Ce n’est pas grand chose et c’est un geste qui montre le soutien au peuple palestinien mais aussi aux footballeurs palestiniens. Le football est très populaire en Palestine. Pourtant ceux qui le pratiquent voient les terrains de football bombardés à Gaza. Des équipes sont refoulées dans les checkpoints en Cisjordanie lorsqu’elles jouent en déplacement. Les Palestiniens qui vivent en Israël sont victimes de racisme dans leurs clubs.

Souvenons-nous de Mahmoud Sarsak, footballeur palestinien de talent. Israël l’a arrêté, emprisonné, torturé puis libéré mais sa carrière, elle, ils l’ont brisée ! D’ailleurs, il sera présent à "Free Palestine", pour témoigner, ce samedi aux Docks de Paris !

Le talent, la Palestine nous le montrera durant la Coupe d’Asie de football 2015 qui doit se dérouler en janvier prochain en Australie !"

par SihamTouil octobre 28, 2014

http://alencredemaplume.com/2014/10/28/football-le-93-a-son-equipe-free-palestine/

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10