Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
6 novembre 2014

Al-Aqsa : Israël multiplie les provocations à Jérusalem.... et ailleurs.

Il s’agit clairement pour le gouvernement israélien de faire passer la guerre de Palestine pour une guerre de religion, et de faire ainsi oublier le caractère colonial de sa politique, le vol de terres et et le caractère profondément raciste de son Etat d’apartheid. Nous devons être capables de réagir massivement pour défendre les Palestiniens de Jérusalem Est, comme ceux de toute la Cisjordanie et de Gaza. Nous appelons non seulement à faire du samedi 29 novembre, journée de la solidarité internationale avec la Palestine, une journée nationale de dénonciation de l’Etat criminel, mais à écrire dès maintenant à nos dirigeants pour protester contre leur silence complice.


Affrontements sur l’esplanade des mosquées mercredi. L’armée protège les provocations des colons juifs, qui exigent de pouvoir prier à l’intérieur de l’Esplanade des Mosquées, et arrête les Palestiniens venus y prier.

Gaz lacrymogènes, grenades assourdissantes, tirs de balles en acier enrobées de caoutchouc, ont blessé mercredi plusieurs dizaines de Palestiniens qui ont dû être hospitalisés.

Les escadrons de l’armée d’occupation sont entrés dans la mosquée où s’étaient déplacés Haneen Zoabi, Talab Abu Arrar et Ibrahim Sarsour, trois parlementaires palestiniens.

Un incendie s’est déclaré dans la partie du muezzin et des cables et haut-parleurs ont été brûlés et endommagés, rapporte le directeur de la mosquée Al-Aqsa, Sheikh Omar al-Kiswani.

Il ajoute que des soldats ont intentionnellement jetés des livres sains par terre.
Ils ont arrêté, à l’intérieur de la mosquée Tareq al-Hashlamon et Hussam Seder, deux employés du département islamique, ainsi que plusieurs autres Palestiniens, dont un mineur.


En plus de Al-Aqsa, Israël et ses colons multiplient les provocations et les attaques de Palestiniens dans tout Jérusalem Est, et dans d’autres villes.

style='float:right; width:300px;'>
A Jérusalem, un jeune palestinien de 16 ans a été kidnappé mardi par des colons.

Amir Majdi Ramadan, de Beit Hanina, se rendait à l’école sur sa moto quand une voiture a frappé l’arrière de sa moto, et que 3 agresseurs en sont descendus pour le frapper sur la tête avec un fusil avant de l’enfermer dans le coffre de leur voiture.

Il a été retrouvé par terre sans connaissance dans les environs de Beit Hanina et une ambulance l’a emmené à l’hôpital, tandis que les assaillants l’avait recouvert d’une veste contenant une brochure en hébreu et emporté son cartable.

Par ailleurs, à Naplouse, près du camp de réfugiés de Balata, plusieurs centaines de colons sont venus , escortés par trente véhicules militaires, effectuer des rites religieux sur "la Tombe de Joseph" ce jeudi matin, provoquant des affrontements. Jets de pierres et de bouteilles contre l’armée, gaz lacrymogène contre les Palestiniens sur place.


Pour les Palestiniens, cette tombe est un monument funéraire de Sheikh Yusef Dweikat, personnalité religieuse locale. La zone est en principe sous contrôle de l’Autorité palestinienne, mais les colons (qui sont plus de 600.000 dans les territoires occupés) ne se gênent pas pour y débarquer régulièrement en force et de manière provocante.

La Jordanie a rappelé son ambassadeur en poste en Israël pour protester contre ces attaques des lieux saints, et a lancé une plainte auprès du Conseil de sécurité de l’ONU à ce sujet, indique l’agence de de presse jordanienne Petra.

Des groupes de Palestiniens appellent à une grande manifestation de protestation ce vendredi à Amman.

(Traduit par CAPJPO-EuroPalestine)

Source : http://maannews.net/

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7900