Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
15 décembre 2014

Palestine : A l’agenda

Deux rendez-vous ce jeudi 18 décembre :


  • JEUDI 18 DÉCEMBRE, A PARIS DE 13 H 30 À 15 H 30

SOLIDARITÉ AVEC GEORGES IBRAHIM ABDALLAH !

Le 5 novembre, le tribunal d’application des peines de Paris a rejeté la
demande de libération que Georges Ibrahim Abdallah avait formulée en mars
dernier. La demande a été déclarée "irrecevable" au motif que Georges
Ibrahim Abdallah n’avait pas fait préalablement l’objet d’un arrêté
d’expulsion.

Ce simulacre de justice témoignait une fois de plus du régime d’exception
appliqué à Georges Ibrahim Abdallah, qui est entré dans sa 31e année de
détention ; il confirmait que son maintien en prison est une décision
politique de l’État français. En 2012, déjà, Valls – alors ministre de
l’intérieur – avait refusé de signer l’arrêté d’expulsion qui aurait
permis à Georges Ibrahim Abdallah de revenir dans son pays, le Liban.

Georges Ibrahim Abdallah a immédiatement fait appel de la décision du
tribunal : celui-ci sera examiné par la cour d’appel de Paris, le 18
décembre à 13h30.

Devant la prison de Lannemezan, le 25 octobre dernier, nous avons fait
entendre nos voix : « Georges Abdallah, tes camarades sont là ! ». Pour
l’audience en appel du militant communiste libanais, combattant de la
cause palestinienne, nous appelons à un

RASSEMBLEMENT DE SOLIDARITÉ

Jeudi 18 décembre, de 13h30 à 15h30

Esplanade de la fontaine Saint-Michel (Paris 5ÈME)

(métro : LIGNE 4 Saint-Michel)

Libérez Georges Ibrahim Abdallah !

Collectif pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah (CLGIA)

http://liberonsgeorges.over-blog.com - liberonsgeorges no-log.org

  • *****************************

- Jeudi 18 décembre 2014 à 19h30 à Paris

style='float:left; width:175px;'>
Martine Sevegrand présentera « Israël vu par les catholiques français » (Editions Khartala)

Un récit très intéressant, qui s’appuie sur des document inédits, concernant les réactions des différents courants catholiques et du Vatican, vis à vis des juifs, à la fin de la seconde guerre mondiale, puis de l’Etat d’Israël.

Jusque là, les juifs avaient été assez unanimement présentés par l’Eglise comme des renégats, pire comme les assassins du Christ. Comment va s’opérer le revirement vis-à vis du judaïsme et quelles sont les polémiques qui vont s’engager parmi les catholiques sur l’Etat d’Israel, après la deuxième guerre mondiale ?

Martine Sevegrand documente les nombreux désaccords parmi les catholiques, qu’ils soient philosémites ou antisionistes, qu’ils vivent en France, ou qu’ils soient établis en Palestine et en Israël. Comment interprêter les textes bibliques sur le don de la « terre d’Israël » au peuple juif ? Comment justifier la dépossession des Palestiniens ?

L’auteur nous fait également découvrir l’influence non négligeable qu’exerceront des juifs convertis au catholicisme, qui sont bien plus nombreux qu’on ne l’imagine, Mgr Lustiger n’étant que l’un d’entre eux, même s’il a atteint une position particulièrement en vue au sein de la hiérarchie catholique.

Martine Sevegrand est historienne et spécialiste du catholicisme français au XXe siècle. Membre du Groupe Sociologie, Religions et Laïcités (Cnrs)
Elle a publié en 2013 " La sexualité une affaire d’Église ? De la contraception à l’homosexualité" aux Éditions Karthala.

LIBRAIRIE RESISTANCES

4 Villa Compoint 75017 PARIS (angle 40 rue Guy Môquet)

M° Guy MOquet ou Brochant (Ligne 13). Bus 31 : arrêt Davy-Moines

TEL. 01.42.28.89.52 - info librairie-resistances.com - www.librairie-resistances.com

CAPJPO-Europalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8310