Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
22 décembre 2014

Mélenchon au secours de Zemmour : beurk !

Le dirigeant de « gauche » Jean-Luc Mélenchon a joint sa voix au chœur d’islamophobes patentés, après la décision de la chaîne i-télé de ne plus rémunérer le raciste Eric Zemmour.

Au nom de la « liberté d’expression », Mélenchon, aux côtés d’hypocrites comme Nadine Morano, Daniel Cohn-Bendit ou Jean-François Kahn, estime ainsi que Zemmour a bien le droit d’exprimer ce qu’il appelle les « idées » de ce dernier, et qu’on peut ainsi en toute impunité « débattre » de l’éventuelle expulsion (« en avion », « en bateau »…) de millions d’être humains, au motif que ces derniers sont musulmans.

Tous ces gens qui crient à la « censure » d’Eric Zemmour sont des faussaires. D’abord parce que Zemmour n’est nullement réduit au silence. Mais surtout, parce qu’aucun de ses défenseurs –dont certains, comme Mélenchon, qui se disent en désaccord avec lui— ne relève que le publiciste incite clairement à la haine raciale, et qu’il est donc en infraction avec la loi.

A ce jour en effet, sauf erreur de notre part, deux associations seulement ont annoncé le dépôt de plaintes contre Eric Zemmour pour ses dernières saillies.

Il s’agit d’une part du Collectif contre l’Islamophobie en France (CCIF).

« Le CCIF engage aujourd’hui des poursuites judiciaires à l’encontre d’Eric Zemmour et attend une réaction des plus fermes de la part des hautes instances de l’Etat, afin que l’islamophobie bénéfice d’une politique de lutte sans faille.

Le CCIF espère ainsi que la justice, garante de la stabilité républicaine, prononcera un jugement qui mettra un coup d’arrêt à ces zélateurs de la haine qui profitent, aujourd’hui, d’une impunité insupportable.

Le sort d’Eric Zemmour, après cette récente déclaration va, en outre, devenir le jaugeur qui déterminera si la France est prête à laisser la barbarie d’un autre temps s’installer ouvertement en son sein », déclare l’association dans un communiqué.

Source : http://www.islamophobie.net/articles/2014/12/18/communique-ccif-engage-des-poursuites-judiciaires-contre-eric-zemmour)

La LICRA (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme) a également annoncé son intention de porter plainte contre le provocateur (http://www.licra.org/fr/communique/propos-d’eric-zemmour-sur-musulmans-petit-à-petit-corpus-haine-se-construit).

Il reste à savoir si cette déclaration sera suivie d’effet ; le président de la LICRA Alain Jakubowicz, jamais en reste pour déposer des plaintes fantaisistes à l’encontre du mouvement de solidarité avec la Palestine, avait dans le passé déjà menacé Zemmour de poursuites (notamment quand ce dernier avait présenté le régime de Vichy comme ayant eu un rôle « protecteur » des juifs français), avant d’y renoncer.

Quant aux pouvoirs publics, ils ont laissé entendre, par la voix du ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, que poursuites il y aura. Evoquant, lors d’une visite à Alger, les propos les plus récents de Zemmour, Cazeneuve a ainsi déclaré que “toute manifestation d’islamophobie doit être poursuivie et condamnée car on ne négocie pas avec les valeurs de la République”. Mais là encore, on demande à voir : le même Cazeneuve, mis en difficulté au cours de l’été après que les agissements impunis de la bande fasciste « Ligue de Défense Juive » avaient fini par être exposés dans les médias conventionnels, s’était publiquement prononcé sur la dissolution de cette bande dangereuse. Mais depuis, c’est silence radio place Beauvau.

Rappelons les derniers propos incendiaires de Zemmour, au cours d’une interview au quotidien italien Corriere della Sera le 30/31 octobre dernier.

  • Eric Zemmour : « Cette situation d’un peuple dans le peuple, des musulmans dans le peuple français, nous conduira au chaos et à la guerre civile  »
  • Question du Corriere : « Mais vous ne pensez pas que ce soit irréaliste de penser qu’on prend des millions de personnes, on les met dans des avions… »
  • Eric Zemmour : « Ou dans des bateaux… »
  • Question du Corriere : « Pour les chasser ? »

Eric Zemmour : « Je sais, c’est irréaliste mais l’Histoire est parfois surprenante… »

Comme le fait remarquer ironiquement le journaliste d’I-télé Mathieu Cavada, dans une tribune publiée lundi par le site Rue89, voyons ce que cela donnerait, si on remplaçait le mot « musulmans » par le mot « juifs ».

  • Eric Zemmour : - “Cette situation d’un peuple dans le peuple, des juifs dans le peuple français, nous conduira au chaos et à la guerre civile ”
  • Question du Corriere : “Mais vous ne pensez pas que ce soit irréaliste de penser qu’on prend des millions de juifs, on les met dans des avions…”
  • Eric Zemmour : “Ou dans des bateaux…”
  • Question du Corriere : “Pour les chasser ?”
  • Eric Zemmour : “Je sais, c’est irréaliste mais l’Histoire est parfois surprenante…”

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7880