Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
26 décembre 2014

Poursuite du nettoyage ethnique à Jaffa

Les citoyens israéliens qui ne sont pas juifs ne sont pas beaucoup mieux traités que les Palestiniens des territoires occupés. L’armée israélienne vient de détruire la propriété d’une famille installée de tout temps à Jaffa.


La police a débarqué mercredi dans la famille Qubran, commençant par raser les arbres et le jardin de leur propriété du quartier Al-Ajami à Jaffa, avant de passer à la maison elle-même.

Toute la famille a été expulsée, sans que la municipalité accepte de lui remettre le moindre document permettant de faire appel de cet acte auprès de la cour suprême.

La population palestinienne de de Jaffa était composée avant 1948 de plus de 130,000 habitants. Seuls 3000 d’entre eux ont réussi à rester dans la ville après les massacres et déportations israéliens de 1948.

Soixante-sept ans plus tard, il y a 25.000 Palestiniens à Jaffa. Beaucoup trop, selon cet Etat raciste, qui n’en finit pas de les déposséder.

A Jaffa, de nouvelles consignes ont été données ce mois-ci pour accélérer les procédures d’expulsion. Six arrêtés de démolition ont été pris depuis moins d’un mois.
L’administration israélienne a par ailleurs donné 30 jours à plusieurs familles du quartier de Al-Nozha, pour quitter leurs commerces, soi-disant "illégaux", et les familles concernées devront payer les coûts de la destruction de leurs biens.

Ceci sans compter la mise aux enchères de maisons appartenant à des Arabes de la diaspora, et vendues à des investisseurs juifs.

Mais ne venez pas parler de nettoyage ethnique, ni d’apartheid israélien !

https://www.middleeastmonitor.com/news/middle-east/15995-israel-razes-arab-land-in-jaffa-evicts-residents

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7890