Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
10 janvier 2015

Les bourreaux de la Palestine en tête de cortège, dimanche à Paris (Photos)

(Lire également ajout en bas de cet article)

Les dirigeants français ont fait la fine bouche quant à la présence des Le Pen et du Front National à leur grand’messe dimanche à Paris.

Qu’à cela ne tienne ! Samedi soir, ce sont les bourreaux du peuple palestinien, et pas n’importe lesquels, qui ont annoncé leur présence aux côtés des Hollande, Valls et compagnie.

La presse israélienne indiquait ainsi, citant des sources officielles, le déplacement à Paris des chefs des trois principaux partis d’extrême-droite dirigeant Israël : Benjamin Netanyahou (Likoud), accompagné d’Avigdor Lieberman (parti « Israël notre maison »), et Naftali Bennett (parti « Le foyer juif »). Un trio qui pratique le massacre à grande échelle des Palestiniens, et prône ouvertement la déportation de ce peuple.

Qu’en pensent nos politiciens hexagonaux, de « gauche » notamment, qui redoublent de communiqués depuis jeudi pour dire qu’ils défileront « pour défendre la République » ?

Les charlatans de « l’Union nationale » font décidemment très fort : un des survivants de la rue Nicolas-Appert, le dessinateur Luz, a ainsi justement fait remarquer que le défilé de dimanche était aux antipodes du mode de pensée de ses collègues assassinés. Et que si les morts de Charlie-Hebdo étaient encore vivants, ils ne participeraient certainement pas à une mascarade de ce genre.

Autre incongruité : les victimes autres que les dessinateurs de Charlie-Hebdo (les deux policiers par exemple) ont été laissées largement de côté par la campagne « Je suis Charlie », mais samedi soir, cela semblait être aussi le cas -dans les principaux médias- pour les quatre clients du magasin d’alimentation juive (casher) de la Porte de Vincennes (Paris) froidement abattus par le tueur Amedy Coulibaly.

Dans l’ordre, de haut en bas : Benjamin Netanyahou (en compagnie de son ami et serviteur Hollande), Avigdor Lieberman, et Naftali Bennet





(Ajout samedi soir) :
Abbas aussi : la honte !
On apprenait samedi en fin de soirée que Mahmoud Abbas serait lui aussi de la partie dimanche à Paris.
Ainsi, tandis que les dirigeants israéliens massacrent son propre peuple, Abbas ne trouve rien de mieux que d’être à leurs côtés.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7870