Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
11 janvier 2015

La famille de Charb interdit à Jeannette Bougrab de s’exprimer au nom du dessinateur assassiné

Dégoûtée par les déclarations de Jeannette Bougrab, ancienne secrétaire d’Etat de Nicolas Sarkozy, bien connue pour ses positions islamophobes, « la famille ne veut plus que Jeannette Bougrab s’exprime au sujet de Charb dans les médias de quelque manière que ce soit », a déclaré à l’AFP la famille de Charb.

Ce samedi, la famille du dessinateur Charb, tué mercredi en pleine conférence de rédaction de Charlie Hebdo, a fait une mise au point lapidaire après le témoignage de Jeannette Bougrab, pleurant la disparition du dessinateur sur les plateaux de télévision.

Le frère de Charb, Laurent Charbonnier, qui a indiqué s’exprimer également au nom du père et de la mère du dessinateur assassiné a déclaré : « La famille ne veut plus que Jeannette Bougrab s’exprime au sujet de Charb dans les médias de quelque manière que ce soit », a-t-il ajouté. « Nous demandons de respecter le deuil de la famille », a poursuivi la famille de Charb, dans ce communiqué, précisant que cette déclaration était « unique : il n’y en aura pas d’autres ».

Vendredi encore, Jeannette Bougrab était en compagnie de la veuve de Georges Wolinski, Maryse, l’urgentiste Patrick Pelloux, chroniqueur à Charlie Hebdo, le secrétaire national du PC, Pierre Laurent ou l’écrivain Marek Halter, lors d’un hommage exceptionnel devant l’Hôtel de ville de Paris où Charlie Hebdo a été fait citoyen d’honneur.

Source : AFP

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7870