Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
31 janvier 2015

Nouvelle victoire BDS en Grande-Bretagne !

Les poursuites contre les 9 militants qui ont occupé, cet été, le toit de la firme Elbit, succursale britannique du fabricant israélien de drones, viennent d’être abandonnées, la société d’armement se refusant à présenter les documents susceptibles de prouver que ses drones n’avaient pas servi aux massacres des Palestiniens pendant l’attaque sur Gaza.


Elbit a en effet refusé de procurer aux juges ses documents concernant ses exportations militaires vers Israël, rapporte vendredi le quotidien britannique The Independent.

Du coup, les 9 militants de London Palestine Action, qui avaient mené cette action de protestation, et qui devaient comparaître en février devant un tribunal pour violation de propriété privée, ne font plus l’objet d’aucune poursuite judiciaire.

Leur occupation, qui avait interrompu la production d’armements à l’usine de Staffordshire, pendant les massacres israéliens qui ont fait plus de 2000 victimes en 50 jours, avait permis de provoquer un débat sur la fabrication en Grande-Bretagne d’armes utilisées par l’industrie meurtrière des drones israélienne.

Elbit avait alors prétendu que les engins fabriqués en grande-Bretagne n’équipaient pas les drones Hermes 450, mais elle se refuse aujourd’hui à en apporter la preuve !

Mike Schwarz, l’avocat des militants BDS britanniques a reproché au gouvernement de ne pas avoir contraint Elbit UK à rendre publiques ses tractations avec Israël, un sujet d’une importance capitale pour tous.

La collaboration militaire avec Israël avait, rappelle-t-on, amené la ministre britannique des affaires étrangères, la Baronne Warsi, a donner sa démission cet été.

Source :
http://www.independent.co.uk/news/uk/crime/outcry-as-cps-drops-trial-of-antidrone-protesters-at-last-minute-10014839.html

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1210