Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
11 février 2015

La France arme le massacreur Sissi, avec l’argent des décapiteurs saoudiens

Le gouvernement français a annoncé triomphalement jeudi la vente à la dictature égyptienne d’une panoplie d’engins de mort, pour un total de 5 milliards d’euros.

style='float:left; width:275px;'>
Les contrats prévoient notamment la fourniture de 24 avions Rafale de la firme Dassault, une frégate dernier cri, et une foultitude de missiles.

La sanglante dictature du général Abdelfattah al-Sissi n’a pas le premier sou pour payer ses emplettes mortifères.

Mais les marchands de mort français ont pris leurs précautions : tous ces engins seront en fait payés par l’Arabie Saoudite, le régime le plus infect de la région, un pays dont le nouveau roi, le « jeune » Salmane (80 ans) vient d’entamer son règne avec une rafale de décapitations publiques, et où les femmes n’ont même pas le droit de conduire une automobile !

style='float:left; width:300px;'>
style='float:right; width:160px;'>

Enfin, il est plus que probable que le gouvernement français a demandé à Israël une permission préalable pour vendre les armes à l’Egypte, et que les Rafale promis au Caire auront été dépouillés des équipements susceptibles de leur donner un avantage par rapport à l’aviation israélienne.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7880