Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
11 février 2015

La France arme le massacreur Sissi, avec l’argent des décapiteurs saoudiens

Le gouvernement français a annoncé triomphalement jeudi la vente à la dictature égyptienne d’une panoplie d’engins de mort, pour un total de 5 milliards d’euros.

Les contrats prévoient notamment la fourniture de 24 avions Rafale de la firme Dassault, une frégate dernier cri, et une foultitude de missiles.

La sanglante dictature du général Abdelfattah al-Sissi n’a pas le premier sou pour payer ses emplettes mortifères.

Mais les marchands de mort français ont pris leurs précautions : tous ces engins seront en fait payés par l’Arabie Saoudite, le régime le plus infect de la région, un pays dont le nouveau roi, le « jeune » Salmane (80 ans) vient d’entamer son règne avec une rafale de décapitations publiques, et où les femmes n’ont même pas le droit de conduire une automobile !

Enfin, il est plus que probable que le gouvernement français a demandé à Israël une permission préalable pour vendre les armes à l’Egypte, et que les Rafale promis au Caire auront été dépouillés des équipements susceptibles de leur donner un avantage par rapport à l’aviation israélienne.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8780