Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
4 mars 2015

Netanyahou accueilli comme il se doit à Washington

Plusieurs associations américaines dont Codepink sont allées accueillir Netanyahou à son arrivée à l’AIPAC (équivalent du CRIF) à Washington, pour lui dire ses quatre vérités. Photos et vidéo.





(Photos : Yasmine El-Sabawi)

La pluie et le verglas n’ont pas empêché une centaine de manifestants américains de se poster devant l’AIPAC ((American Israel Public Affairs Committee), dimanche, pour crier "Arrêtez d’utiliser notre argent pour bombarder les Palestiniens", avec des drapeaux palestiniens, des masques de Netanyahou les mains pleines de sang, des banderoles et panneaux dénonçant les crimes israéliens, l’apartheid, et exigeant non pas la guerre mais des négociations avec l’Iran sur la question du nucléaire.

Six d’entre eux qui bloquaient l’entrée du lieu de réunion, ont été arrêtés et embarqués au commissariat pendant quelques heures parce qu’ils refusaient de bouger. Ce qui ne les a pas empêchés de remettre le couvert lundi, puis mardi devant le Capitole.

Mais leur campagne, démarrée depuis longtemps a amené plus de 60 membres du congrès américain à boycotter le discours de Netanyahou mardi. "L’opinion publique américaine commence à ouvrir les yeux et ne plus être unanime concernant le soutien inconditionnel des Etats-Unis à Israël", a déclaré à la presse Medea Benjamin, animatrice de Codepink.

Selon le Wall Street Journal et un sondage de NBC News, près de la moitié des électeurs américains n’ont pas apprécié l’invitation lancée de manière unilatérale à Netanyahou par le républicain John Boehner, qui lui a demandé de venir s’exprimer devant le congrès.

Le lobby israélien, autrefois autant chéri par les Démocrates que par les Républicains semble actuellement déserté par les Démocrates, qui ne sont plus tellement sûrs qu’il représente réellement l’ensemble des Juifs américains, notent un certain nombre d’observateurs.

Mais les vrais changements interviendront quand davantage de gens se lèveront pour dire : Nous ne voulons pas vivre dans un état de guerre perpétuelle. Nous en avons assez d’entretenir la violence au Moyen-Orient, a estimé Medea Benjamin.

  • Vidéo de la manifestation de dimanche :



Masques de Netanyahou abandonnés dans la rue par les manifestants

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 690