Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
31 mars 2015

Christian Marconnot nous a quittés

La maladie (AVC) aura eu le dessus sur notre ami Christian, un militant pour les droits de l’Homme, ceux du du peuple palestinien notamment, un internationaliste qui avait participé avec nous à la "Marche pour Gaza"*, et qui la racontait ainsi :

type="image/jpeg">JPEG

A tous mes amis,

"J’ai vecu des moments très forts et inoubliables de partage avec des gens différents mais animés par la même ferveur, les mêmes convictions, la même génerosité. Tous nous partagions le sentiment de combattre pacifiquement pour une cause juste : celle de la liberté du peuple palestinien enfermé dans l’étau israélien.On se sent humainement grandi dans un tel combat. Je vous transmets ci dessous le récit et les commentaires de cet événement.

Reflexions a propos de la marche pour Gaza après une semaine de blocage devant l’ambassade de France au Caire.

Cette marche qui devait avoir lieu a Gaza n’a pu se dérouler comme prévue puisqu elle a été bloquée des notre arrivée au Caire le 27 décembre 2009 devant l ambassade de France.
Le groupe français de 280 personnes est compose de gens de tous ages (18 a 82 ans) et de toutes conditions sociales, dont une sénatrice Mme Halima Boumedienne, un ecclesiastique Monseigneur Gaillot, et l’ex vice-presidente du parlement européen, Mme Louisa Morgantini.

Devant le refus des autorites egyptiennes de nous accorder les 6 bus pour aller a Gaza, la situation etait bloquée. Le groupe décide spontanément un sit-in pacifique sur l’artere principale qui passe devant l’ambassade, l"avenue du general De Gaulle.

Cette action va provoquer un embouteillage monstre pendant plus de 2 heures dans toute la capitale, ce qui n avait jamais été vu, de mémoire d Egyptien.
La police appelée en grand renfort tente de déloger les manifestants sans succès, puis des canons a eau sont dépêches sur place. Face a cette menace d’intervention imminente, nous acceptons apres negociations avec Mr l’ambassadeur de nous replier sur le trottoir devant les grilles de l ambassade où un important dispositif militaire nous enferme dans cet espace réduit.

Nous allons y rester durant 6 jours, vivant dans des conditions difficiles : dormir à même le sol, au niveau des gaz d’echappement, une seule toilette accordée par l ’ambassade avec une file d’attente jour et nuit pouvant aller jusqu a 1h30. Au bout du 3eme jour, une permission de sortie, au compte goutte, est accordée pour aller faire une toilette sommaire dans un cafe proche.

Il y a eu quelques moment de lassitude et d’angoisse, mais nous avions des leaders d une trempe exceptionnelle en particulier Olivia Zemor, l’organisatrice francaise de cette marche qui a su remonter le moral des troupes lorsque celui ci faiblissait. Mentionnons également Nabil, qui muni de son megaphone criait les slogans unitaires, repris par tous : " Palestine vaincra ", "Freedom for Gaza"...

Nous n avions pas le "droit" de faiblir surtout considérant ce qu endurent les Gazaouis depuis 2 ans, vivant dans des conditions épouvantables avec le blocus. Beaucoup de gens, surtout parmi les plus âgés, étaient tres fatigués. Je pense en particulier a Monseigneur Gaillot et a Michel Sergent ( 82 ans) qui ont refuse d aller dans un hotel par solidarite avec le groupe.

Nous avons reussi le mercredi 30 une grande manifestation, de concert avec les autres internationaux (de 47 nationalités) près du musee egyptien, en plein centre du Caire. Pour y arriver nous sommes partis discrètement et individuellement, et avons déclenché la manifestation a 10h precises. La police était sur les lieux, et nous a poussés hors de l’avenue sans menagement, faisant quelques blessés. Entoures par un important dispositif militaire nous sommes néanmoins restes 6 heures sur place à crier des slogans pour la liberté a Gaza, la fin du blocus, et notre solidarité envers nos frères Palestiniens.

Enfin nous avons réussi une autre grande manifestation le vendredi 1 janvier, toujours avec les internationaux, devant l’ambassade d’Israel, ce qui n’etait pas sans risque, mais tout s est deroule dans un calme relatif.

Mentionnons aussi une action commando d’éclat qui a consisté à deployer un grand drapeau palestinien sur une des pyramides a Guizeh.

Les autorites egyptiennes croyaient nous decourager et empecher notre visibilite, par cordons de polices interposes. Ils ont obtenu le contraire : renforcer notre motivation a poursuivre nos actions et une couverture mediatique inesperée. Notre action a fait la une des journaux du Caire et du monde arabe largement relayee dans la presse étrangere. Ils croyaient nous faire taire, nous avons hurlé devant les medias notre solidarité avec le peuple palestinien et contribué ainsi à faire connaitre le sort tragique et inhumain infligé par Israel aux Gazaouis.
Denoncer le blocus etait notre objectif principal, et bien que la mission d’aller a Gaza n’ait pu aboutir, cet objectif a peut être été mieux atteint ainsi. Les autorites egyptiennes en nous refusant le permis de circuler et d aller a Gaza apparaissaient ainsi complices de l’Etat d Israel.

Pendant toutes nos manifestations nous avons pu observer une reelle solidarite de la part des Egyptiens, y compris des militaires, qui marquaient ainsi leur désaccord avec leur gouvernement.

Ce qui a fait notre force c’est la grande solidarite entre nous et les differentes organisations internationales, et surtout le fait d inscrire nos actions dans un cadre de non violence.
Ceci prouve que la non violence peut être une arme efficace dans les luttes de liberation dans le monde.

Christian Marconnot

PS Dans les jours suivants, j’ai tente comme plusieurs autres d atteindre gaza par Al Arish mais tous nous avons été bloques par la police egyptienne, qui manifestement avait des ordres formels de ne laisser aucun occidental atteindre Rafah, a la frontiere avec Gaza

Photos prises par Christian fin décembre 2009 à l’occasion de cette "marche" qui s’est déroulée sur les trottoirs du Caire et qui amené Christian à organiser de nombreuses réunions dans sa ville de Toulon :

type="image/jpeg">JPEG

type="image/jpeg">JPEG

type="image/jpeg">JPEG

type="image/jpeg">JPEG

Nous transmettons avec tristesse toutes nos condoléances à la famille de Christian.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8300