Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
31 mars 2015

William Goldnadel condamné à payer 2.000 euros à Olivia Zémor

La Cour de cassation vient de rejeter un pourvoi de William Goldnadel contre Olivia Zémor, qu’il poursuivait pour injure, celle-ci l’ayant traité de "salaud", lors d’une audience du tribunal correctionnel de Paris.

Après avoir perdu en première instance, puis en appel, cet avocat du barreau de Paris vient de perdre en cassation. Les juges ont une nouvelle fois estimé que les propos graves et mensongers qu’il avait tenus à l’encontre d’Olivia Zémor après le saccage de la librairie Résistances par ses clients de la LDJ, constituaient une provocation.

William Goldnadel, ne reculant devant aucune abjection, avait en effet plaidé en juillet 2009, que ses clients, dont Grégory Chelli, qui avaient saccagé la librairie, avaient pour excuse le fait qu’Olivia Zémor "s’attaquait aux magasins juifs, comme le faisaient les nazis en Allemagne pendant les années trente.".

Entendant cette accusation immonde, Olivia Zémor s’était alors exclamée "Vous êtes un salaud".

La Cour de Cassation a jugé que, contrairement à ce qu’affirmait William Goldnadel, le port de la robe, pas plus qu’une plaidoirie, ne conférent d’immunité à un avocat tenant de tels propos. Les juges l’ont condamné à payer 2.000 euros de frais de justice à Olivia Zémor.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7870