Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
20 avril 2015

A REIMS, VIOLENCES POLICIERES CONTRE UN STAND PALESTINIEN

Une trentaine de personnes étaient rassemblées, dimanche soir devant le commissariat de Reims (Marne), pour exiger la libération d’une jeune fille arrêtée dans l’après-midi, suite à une violente descente de police contre un stand de vente de produits palestiniens.

Une famille de la ville, la mère et ses enfants âgés de 4 à 19 ans, tenait une table proposant divers objets palestiniens et de la solidarité avec la Palestine, dans le cadre du vide-grenier organisé par la Maison du Quartier Croix-Rouge de la Ville de Reims.

Mais en milieu d’après-midi, alors que l’activité se déroulait dans le plus grand calme, 8 policiers ont arrivés sur les lieux, et, en toute illégalité, ont immédiatement entrepris de saisir les différents objets exposés sur la table.

Devant les protestations des responsables du stand, et des habitants du quartier, les policiers ont alors aspergé tout le monde de gaz lacrymogène, y compris les enfants et leur mère, qui s’est évanouie et a dû être transportée aux urgences.

On apprenait plus tard dans la soirée que la jeune M., 19 ans, avait été embarquée et placée en garde à vue, les policiers cherchant bien entendu à lui faire porter la responsabilité du trouble qu’ils avaient eux-mêmes déclenché.

Plus d’informations au fur et à mesure que nous en obtiendrons.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7870