Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
30 avril 2015

BDS : Roger Waters tacle Robbie Williams

Une très belle lettre de Roger Waters, le célèbre musicien des Pink Floyd à un autre artiste Robbie Williams, lui demandant de démissionner de son poste d’ambassadeur de l’UNICEF s’il compte aller jouer en Israël.

type="image/jpeg">JPEG

Roger Waters vient d’écrire à Robbie Williams :

Cher Robbie, jouer ce concert le 2 mai serait donner votre soutien tacite à la mort de plus de 500 enfants palestiniens l’été dernier à Gaza, y compris les quatre joueurs de football sur la plage de Gaza, et de fermer les yeux sur l’arrestation et l’abus de centaines d’enfants palestiniens chaque année vivant sous l’occupation israélienne, comme cela a été documenté par l’UNICEF elle-même.

L’assaut massif d’Israël sur Gaza l’été dernier a été marqué par l’assassinat de quatre garçons palestiniens jouant au football sur une plage. Ce crime de guerre a été méticuleusement documenté par les organisations des droits de l’homme et par des journalistes présents sur place à l’Hôtel Al-Deira, rappelle-t-il. Le correspondant de NBC Ayman Mohyeldin tweetait que quelques minutes avant il avait joué au football avec les enfants. Des journalistes de guerre endurcis ont tweeté leur détresse en tant que témoins oculaires.

type="image/jpeg">JPEG

style='float:left; width:256px;'>
"J’évoque cette scène horrible parce que le célèbre artiste britannique Robbie Williams, qui va jouer un concert le 2 mai à Tel-Aviv, est connu pour être un fan de football. Il est également Ambassadeur britannique de l’UNICEF et un partisan déclaré de leur campagne Enfants en péril. Pourtant, malheureusement, quand cela concerne des enfants palestiniens, comme ceux tués sur cette plage à Gaza ce jour-là, Williams montre une indifférence glaçante à leur égard.

Dans sa Charte, l’UNICEF insiste sur le fait que "la survie, la protection et le développement des enfants sont des impératifs universels du développement qui font partie intégrante du progrès humain."

Personnellement, je dois avouer que je suis allé jouer en Israel en 2006 avant de savoir ce qu’il en était. Mais je me suis informé sur la question de la Palestine et d’israel. J’ai voyagé en israël comme en Cisjordanie de manière approfondie et j’en suis arrivé à la conclusion que (Boycott, Divestment, and Sanctions) izqr le moyen le plus efficace et pacifique de faire cesser les souffrances et de créer un meilleur avenir à tous les peuples en terre sainte. C’est pourquoi je ’incite cher Robbie à ne pas aller te produire en Israel jusqu’à ce que cet Etat respecte le droit international et reconnaisse les droits humains fondamentaux de tous les peuples de la région,dont le peuple palestinien, qui comprend, cher Robbie, les enfants qui jouent au foot.

Ce mouvement BDS a progressé dans le monde entier depuis 2006 et persmis d’éclairer l’opinion sur la situation des Palestiniens sous occupation.

Actuellement, en 2015, les artistes n’ont plus aucune excuse quand ils vont jouer en israel. La société civile réclame des droits égaux pour tous et nous approchons de la prise de conscience qui a prévalu lors de la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud.

Ces enfants innocents qui jouaient au foot à Gaza, ont été les victimes d’une attaque violente et indiscriminée de la part d’Israel. C’était il y a 9 mois. Mais l’un des enfants, Montasser Abu Bakr, qui se trouvait sur cette plage et dont le frère a été assassiné en même temps que 3 de ses amis, ne s’en n’est pas remis. il aessayé de se suicider et il est régulièrement victimes de crises de larmes et de désespoir.

C’est l’un de ces enfants dont, toi Robbie, t’es engagé a assurer "a survie , la protection et le développemen". Même s’il est trop tard pour son frère et les 3 autres enfants, tu peux encore, Robbie, envoyer un message très fort en tant qu’être humain et qu’ambassadeur de l’UNICEF
en signifiant que le "business as usual” vec Israel est inacceptable jusqu’à ce que les enfants palestiniens comme leurs parents ne soient plus soumis à des massacres.

En tant qu’ambassadeur de l’ UNICEF, et en tant qu’être doué d’humanité et de dgnité, tu as le devoir de respecter la demande de boycott de la société civile palestinienne et qui est aplliquée par un nombre croissant de musiciens, artistes et d’universitaires dans le monde entier. Pas seulement Ken Loach, Stephen Hawking, Elvis Costello, Brian Eno et moi, mais tous les autres artistes, des milliers, qui se lèvent aux côtés des opprimés et occupés à propos desquels Israël à décrété qu’il fallait ’ qu’il perdent du poids même s’il on leur donnerait de quoi se maintenir en vie" ou encore qui ont été comparés à "une pelouse qui a besoin d’être tondue".

Donc, s’il te plait Robbie, regarde en ton for intérieur, et trouve le fan de foot, l’homme, le père qui peut ressentir la perte d’un autre père.

Si tu n’y parviens pas, alors démissionne au moins de l’Unicef, et si ce n’est pas le cas, c’est l’UNICEF qui doit refuser de te laisser à ce poste.

Roger Waters.

http://www.salon.com/2015/04/28/roger_waters_to_robbie_williams_your_decision_to_play_in_tel_aviv_gives_succor_to_netanyahu_and_his_regime_and_endorses_their_deadly_racist_policies/

(traduit par EuroPalestine)

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1210