Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
30 avril 2015

Israel arrête un enfant de 6 ans supecté d’avoir jeté des pierres : Qui dit mieux ?

La police a arrêté mardi un enfant palestinien de 6 ans à Jérusalem Est, sans permettre à ses parents d’aller le voir pendant son interrogatoire.



Tortures infligées aux enfants dans la prison israélienne de Al-Jalame, dont l’isolement qui peut durer pendant 65 jours, et des séances d’interrogatoire allant jusqu’à 6 H d’affilée dans les positions qui sont montrées.

Déguisés en civils, comme à leur habitude, des policiers israéliens qui avaient auparavant enlevé son frère âgé de 12 ans, l’ont kidnappé à 19 H 30 parce qu’ils le soupçonnait d’avoir jeté des pierres.

Il a été d’abord été interrogé dans un fourgon de police où il lui a été demandé "s’il voulait devenir un martyr" !

Avant d’être relâché à 3 H 30 du matin (!), l’enfant a été emmené au poste de police central puis à au commissariat de Shalem, en zone illégalement occupée par Israël, où il a été à nouveau interrogé.

Mais son frère, âgé de 12 ans, a été gardé et a été présenté devant un tribunal militaire mercredi qui l’a libéré mais en lui imposant des restrictions dans sa vie quotidienne.

Il faut rappeler, que contrairement aux enfants israéliens, les enfants palestiniens peuvent être jugés "responsables de crimes" par les tribunaux militaires à partir de l’âge de 12 ans.

Puis les deux cousins de ces enfants, âgés de 13 et 15 ans ont été arrêtés à leur tour, accusés eux aussi d’avoir jeté des pierres.

Pour rappel, les enfants palestiniens sont régulièrement kidnappés dans les territoires palestiniens occupés de Cisjordanie et Jérusalem Est, et torturés pendant leur interrogatoire, comme l’ont documenté de nombreuses ONG.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7900