Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
12 mai 2015

Israël ferme une ONG Palestinienne de santé à Jérusalem

Les autorités israéliennes ont fermé une ONG de santé palestinienne dans le quartier de Shuafat ce jeudi à l’aube à Jérusalem-Est au prétexte de la loi sur la Prévention du terrorisme de 1948. Une nouvelle étape dans l’oppression menée par Israël contre la communauté palestinienne de Jérusalem.


Les fonctionnaires du renseignement et de la police israélienne ont attaqué le bureau de Shuafat de l’ONG HWC (Comités de Santé au Travail). L’ordre de fermeture présenté stipule que « dans le cadre de la loi sur la prévention du terrorisme de 1948 et après la conviction que ce lieu est utilisé pour des activités terroristes, nous avons décidé de le fermer pendant un an à partir de cette date."

La police israélienne a confisqué les ordinateurs du groupe et a exigé que deux membres du personnel apparaissent pour interrogatoire dans un centre de renseignement israélien.

L’ONG, Health Work Committees (HWC), a été créée en 1985 pour répondre aux besoins de santé et de développement de la population palestinienne vivant sous occupation. Son bureau de Shuafat à Jérusalem-Est a en charge le programme de santé scolaire, qui a fourni depuis 1990 des examens médicaux, des actions de prévention, d’éducation sanitaire et de vaccinations aux élèves palestiniens dans plus de 62 écoles de Jérusalem.
(http://www.hwc-pal.org )

"Nous appelons toutes les organisations pour la santé et les droits humains, nationales et internationales, à agir pour forcer les forces d’occupation à révoquer cette décision arbitraire et injuste", a déclaré HWC, ajoutant que cette dernière décision s’inscrit dans une stratégie israélienne plus large de ciblage des résidents Palestiniens de Jérusalem.

L’oppression israélienne de la société civile Palestinienne en général, et de la HWC en particulier, n’a rien de nouveau. En 2009, les autorités israéliennes ont fermé le Centre Nidal de la HWC dans la vieille ville de Jérusalem-Est, également en vertu de la loi sur la "prévention du terrorisme". Fermé pendant trois ans avant de rouvrir à la fin de 2012, Nidal agit dans l’accompagnement la jeunesse palestinienne de Jérusalem-Est occupée.

En outre, un militant d’HWC, Daoud Mohammad al-Ghoul, expulsé de Jérusalem et de Cisjordanie en Décembre 2014, a reçu la semaine dernière un ordre de prolongation pour quatre mois supplémentaires.

Parlant à l’Alternative Information Center (AIC) en Septembre 2012, lorsque le Centre Nidal a rouvert, Al-Ghoul a déclaré que "bien que ces trois dernières années aient été difficiles, nous redémarrons nos activités avec encore plus de détermination à soutenir la communauté palestinienne de Jérusalem".

Source : http://www.alternativenews.org/english/index.php/special-reports/jerusalem/744-israel-shutters-palestinian-health-ngo-in-jerusalem

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7870