Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
22 mai 2015

Une feuille de route pour les diplomates israéliens : « La Bible »

Le judéo-fascisme israélien est de plus en plus décomplexé : pour la nouvelle secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, Tzipi Hotovely, c’est la Bible qui doit guider les discours de la diplomatie israélienne, pour démontrer qu’Israël (« Etat du peuple juif ») a bien le droit d’exercer sa souveraineté sur toute la Terre Sainte, Cisjordanie comprise !



« La communauté internationale met en avant des considérations de morale et de justice. A cela, nous devons opposer la vérité fondamentale de notre droit sacré sur la totalité de la terre », a commenté la ministre.

Pas à une contradiction près, Hotovely a quand même eu recours à la technologie moderne, une vidéo en l’occurrence, pour donner ses instructions à 106 ambassades et consulats israéliens dans le monde.

Le recours à la légende biblique a été intégré dans l’éducation politique sioniste depuis des décennies : l’accent y est souvent mis sur Josué, un successeur de Moïse, dont les « exploits » en tant qu’exterminateur de peuples entiers sont méticuleusement vantés.

A suivre, maintenant, les réactions, s’il y en a, de nos chers pourfendeurs de « l’islamo-fascisme », Charlie et autres défenseurs de la laïcité à sens unique.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7880