Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
28 mai 2015

Carton rouge à Israël : 200 manifestants dès jeudi à Zürich (Vidéo)

Près de 200 militants de nombreux pays européens, notamment de France, ont manifesté jeudi à Zürich, à l’occasion de la cérémonie d’ouverture du Congrès de la FIFA, pour exiger l’expulsion d’Israël de l’organisation du football international.

Les Israéliens avaient de leur côté mobilisé la plus grosse délégation jamais vue dans un congrès de la FIFA, toutes nationalités comprises, et qui comptait pas moins de 40 agents !

Déjà passablement assommés par les révélations américaines, calculées, sur les malversations financières et les arrestations de plusieurs de leurs membres, les dirigeants de la FIFA se sont pressés d’entrer dans le hall du congrès, évitant autant qu’ils le pouvaient notre présence.

La question des sanctions contre l’apartheid israélien, que ce soit à l’extérieur comme à l’intérieur de la salle, n’a pourtant pas été éclipsée, tant s’en faut, par le scandale financier.

A preuve : le leader du lobby israélien dans le football, Michel Platini (loin d’être net, lui non plus, en matière de magouilles), qui réclame l’éviction de Sepp Blatter, a renoncé à appeler sa fédération européenne, l’UEFA, à boycotter le congrès, une idée qui était dans l’air mercredi.

La raison ? Les Israéliens lui ont demandé de ne surtout pas le faire, car ils ont trop besoin des voix des fédérations occidentales pour contrecarrer la motion palestinienne de demande de suspension d’Israël, qui était toujours inscrite à l’agenda du congrès en dépit de toutes les pressions.

Pressions qui ont continué tous azimuts jeudi, où on a relevé à la cérémonie d’ouverture pas moins de 40 membres dans la délégation israélienne, du jamais vu, plus que le double ou le triple des plus grosses fédérations de football dans le monde !

Et les délégués israéliens se sont livrés auprès des délégués à un festival de baratin éhonté, annonçant diverses mesures pour alléger le sort des footballeurs palestiniens, qui prêteraient à rire si la situation n’était pas aussi tragique : on relève, dans ce florilège de mensonges déconcertants, des promesses israéliennes pour :

  • « fournir des voitures spéciales aux footballeurs de Gaza pour leur permettre d’aller jouer en Cisjordanie »
  • « paiement par Israël des taxes sur les équipements sportifs importés par la Palestine » (le même Israël qui vole régulièrement les droits de douane revenant aux finances palestiniennes, faut-il le rappeler)
  • et le bouquet : « Israël va construire des stades en Cisjordanie pour les Palestiniens ». (le même Israël qui détruit régulièrement les installations sportives palestiniennes, notamment avec ses bombardements sur Gaza)

Silence radio par contre sur l’illégalité flagrante des 5 clubs ouvertement racistes opérant dans les colonies juives de Cisjordanie. Et il n’est donc pas sûr que beaucoup de délégués, en dégustant leurs petits fours et en buvant le champagne de bienvenue à Zürich, aient cru un instant à la sincérité des propagandistes israéliens.

Nous n’avons pas bu de champagne à notre manifestation, seulement de l’eau et des boissons rafraîchissantes, mais notre sort était beaucoup plus enviable que celui des reclus dans la salle : en lieu et place de chuchotements dans l’ombre sur le dernier escroc inquiété, un soleil éclatant, un ballon géant « Stop Israel Racism » au-dessus de nos têtes, et l’enthousiasme de celles et ceux qui savent que la vérité est de leur côté.

On remet le couvert vendredi, à partir de 9 heures, devant le Hallenstadion, à Zürich-Oerlikon.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7890