Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
9 juin 2015

Sept heures de garde à vue pour Pierre Stambul parce que la police se fie à la LDJ !

On aurait pu croire à un gag mais ce n’en n’est malheureusement pas un : la police, ne vérifiant pas ses informations, a effectué un raid à Marseille, chez Pierre Stambul, co-président de l’UJFP, et l’a gardé à vue 7 H, après une dénonciation calomnieuse, dont le lobby israélien s’est désormais fait une spécialité, sans que le gouvernement français prenne de mesures de rétorsions.

Pierre Stambul, libéré, témoigne.

"A une heure du matin, le téléphone fixe sonne très longuement. Je finis par décrocher et ça raccroche. Je pense tout de suite à Ulcan et je fais le choix malheureux de laisser le téléphone décroché.

A 3 h 50, j’entends plein de voix et mon nom. Je sors en slip sur le seuil. Le RAID me tombe dessus à une dizaine. Menotté une heure, un peu violenté.

Sarah que je suis censé avoir assassiné est là, ça ne les calme pas. Le commissariat du 8ème arrondissement de Marseille prend le relais.

J’aurai 7 h de garde à vue avec un seul interrogatoire où je parlerai de ce qui est arrivé à Pessi et Jean-Guy, de Ulcan, des menaces de la LDJ et de JSS nerws. Je sors sans excuse avec plusieurs portes défoncées chez mon proprio qui a été très bien.

Ils m’ont pris les empreintes digitales mais pas l’ADN.

Ulcan ne gagnera pas, on part à Toulouse dans un petit moment."

Il semble que cette nouvelle "bonne blague" de la LDJ soit liée à l’annonce d’une conférence à Toulouse ce mardi soir, dont le thème est : “Antisémitisme/ antisionisme : à qui profite l’amalgame ?”.

Source : http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-claude-meyer/090615/pierre-stambul-co-president-de-lujfp-interpelle-par-le-raid-marseille

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7880