Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
11 juin 2015

Un nouveau rapport sur les tortures infligées aux enfants par l’armée israélienne

Un nouveau rapport, publié cette fois par Military Court Watch (MCW), montre que l’armée israélienne maltraite systématiquement les enfants palestiniens, notamment dans les tribunaux militaires. Même "Le Point" se sent obligé d’en parler . Mais ces tortures —appelons les choses par leur nom— n’empêchent pas les relations d’"amour" entre la France et la grande "démocratie" israélienne !

Israël maltraiterait "systématiquement" des enfants palestiniens

Le Point - Publié le 10/06/2015 à 19:27
Selon l’ONG Military Court Watch, "les mauvais traitements sont fréquents, systématiques et institutionnalisés". L’armée israélienne nie ces accusations.



"Les forces de sécurité israéliennes maltraitent de façon "systématique" des enfants palestiniens, affirme une ONG basée en Cisjordanie occupée dans un rapport rendu public mercredi. Ces accusations lancées par Military Court Watch (MCW), qui surveille notamment la manière dont les enfants sont traités par les tribunaux militaires israéliens, ont été catégoriquement rejetées par l’armée. ", écrit Le Point.

MCW estime que depuis l’occupation de la Cisjordanie après la guerre de juin 1967, "jusqu’à 95 000 enfants" palestiniens ont été détenus par les forces israéliennes. Le rapport, qui a été transmis à l’ONU, détaille 200 cas de détention de mineurs survenus depuis 2013. Dans ces conclusions, l’ONG affirme que malgré de récents développements dans le système de détention militaire "les mauvais traitements sont fréquents, systématiques et institutionnalisés".

Citant des témoins, le rapport indique que 187 mineurs ont eu les mains liées durant les 24 premières heures de leur détention, 165 ont eu les yeux bandés et 124 ont subi des mauvais traitements physiques. "Des conduites agressives, des menaces sont utilisées parfois durant les interrogatoires, y compris des menaces de coups, de viol, de détention dans des cellules d’isolement, d’électrocution, ou de tirs", déplore le rapport. Seuls 8 mineurs sur 200 ont eu accès à un avocat avant d’être interrogés et seuls 7 ont eu un parent présent durant les interrogatoires.

"Des raids terrifiants"

Dans le rapport, MCW affirme qu’un "nombre significatif" de mineurs ont été arrêtés durant la nuit "lors de raids terrifiants menés à leur domicile". La plupart des enfants ont été arrêtés dans des secteurs situés près des colonies israéliennes et des routes utilisées par les colons, qui sont souvent la cible d’enfants qui lancent des pierres dans leur direction.


Les autorités israéliennes ont eu le culot de répondre , à propos des accusations de menaces et de mauvais traitements physiques, que "les prévenus et leurs parents ont la possibilité de porter plainte, ce qu’ils ne font pratiquement jamais". !

Et de mentir effrontément en affirmant que ’"tous les interrogatoires sont menés en arabe, filmés sur vidéo et enregistrés. Ces données sont ensuite mises à la disposition de la défense".
Mais Israël n’a jamais permis à la moindre institution internationale de défense des Droits de l’Homme d’assister à ces interrogatoires ni de pénétrer dans les prisons où elle incarcère les enfants palestiniens.

Signez la pétition : http://stoptortureenfantspalestiniens.wesign.it/fr

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30