Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
15 juin 2015

L’armée d’occupation écrase un Palestinien et l’oblige à agoniser sur place

Un homme de 22 ans du village de Kufr Malik, près de Ramallah, est mort dimanche, après avoir agonisé pendant plus de trois heures sous la jeep de l’armée israélienne qui venait de l’écraser et qui a empêché les villageois de le secourir.



Abdallah Iyad Ghuneimat se rendait à son travail dans un élevage de volailles quand des soldats israéliens, à bord d’une jeep, lui ont tiré dessus et se sont lancés à sa poursuite.

Rattrapé, le jeune homme est alors touché par la jeep, qui se renverse sur lui, a rapporté un témoin à l’agence Maan.


Commence alors la terrible agonie : perdant abondamment son sang tandis que l’huile et l’essence du véhicule se répandent sur son corps, Abdallah hurle de douleur et de désespoir.

Mais les soldats, qui, eux, ont réussi à quitter la jeep, empêchent les habitants du village de dégager la victime pendant deux heures.

Finalement, une foule se rue, les mains nues, déborde les militaires, et soulève le véhicule. Mais il est trop tard. L’ambulance palestinienne autorisée à venir sur les lieux ne pourra que constater le décès du jeune ouvrier.

Des milliers d’habitants en colère ont porté en terre cette nouvelle victime de l’Etat criminel.

BOYCOTT ISRAEL !

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7900