Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
26 juin 2015

Patrick Le Hyaric s’élève contre l’alimentation forcée des prisonniers palestiniens

Patrick Le Hyaric vient de demander à Mme Mogherini, Haute Représentante de l’Union européenne, d’intervenir en faveur des prisonniers politiques palestiniens en grève de la faim.

INTERVENTION DE Patrick LE HIARIC :

"Un projet de loi visant l’alimentation forcée des grévistes de la faim par la puissance occupante et carcérale a été adopté en première lecture à la Knesset.

Ce projet de loi –dont l’intention explicite est de briser la grève de la faim- viole le droit international et reviendrait à légaliser la torture

Le gouvernement israélien a approuvé plusieurs lois qui violent le droit international, celle qui empêche les avocats de visiter les prisonniers ou celle qui permet à la direction des prisons israéliennes de durcir les conditions de détention des prisonniers palestiniens. De nouvelles restrictions sur les contacts avec des médecins indépendants extérieurs avec les grévistes sont prévues en violation du droit international.

L’alimentation forcée est considérée comme une torture par la déclaration de Malte de l’Association Médicale Mondiale et a été condamnée par le Rapporteur Spécial des Nations Unies sur la Torture.

L’Association Médicale Israélienne a désapprouvé la mesure mais les médecins travaillant pour le Service des Prisons Israéliens ne sont pas membres de l’AMI.

  • La Haute représentante/Vice-présidente de la Commission va-t-elle se prononcer sur la violation de la législation internationale, et de l’UE, vis-à-vis des prisonniers ?
  • La Haute représentante/Vice-présidente de la Commission va-t-elle demander une révision des accords d’association et des fonds octroyés à Israël sur base de l’application de l’article 2 desdits accords ?"

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 240