Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
1er juillet 2015

L’archevêque Atallah Hanna arrêté et détenu par Israël

Dans sa même haine des Palestiniens, qu’ils soient musulmans ou chrétiens, l’Etat d’Israël vient d’arrêter l’’archevêque Atallah Hanna de l’élise du Saint-Sépulcre à Jérusalem, parce qu’il a participé à une marche pacifique contre la saisie illégale par Israël d’un hôpital palestinien faisant partie d’un complexe d’églises presbytériennes, nommé Al-Baraka (la maison de la bénédiction), au nord d’Hébron, en Palestine occupée


COMMUNIQUE DE PRESSE :

Une délégation internationale provenant de l’église presbytérienne, ainsi que d’autres militants internationaux pour la paix, ont pris part ce week-end à la marche avec l’archevêque Hanna* contre la saisie illégale de l’hôpital palestinien et de l’enceinte de l’église. Les manifestants ont fait valoir que la saisie de l’hôpital et de l’enceinte de l’église est illégale selon le droit international et la loi canonique.

Ils déclarent que cette saisie a pour but d’établir un avant-poste que les Israéliens souhaiteraient à terme voir faire partie de la colonie illégale du Gush Etzion.

Le mois dernier, le journal Haaretz a laissé échapper des détails concernant la saisie illégale de l’hôpital Al-Baraka et de l’enceinte de l’église par un milliardaire juif avec l’assistance d’un colon israélien. On suppose que la vente a été faite en faisant appel à une variété de sociétés écrans et d’organisations caritatives pour couvrir l’acquisition de la propriété de l’église.

  • L’archevêque Hanna est un fervent détracteur de la politique israélienne à l’encontre de ses compatriotes Palestiniens, chrétiens ou musulmans. Il est également l’un des auteurs palestiniens de la Déclaration de Kairos,, qui articule les points de vue des Palestiniens chrétiens.

Il a récemment déclaré : « Israël désire cacher la dimension chrétienne du problème palestinien et tente donc de présenter son occupation comme un conflit entre juifs et musulmans. Israel voudrait neutraliser les chrétiens et s’irrite face à l’accroissement des voix chrétiennes qui s’élèvent pour défendre la cause Palestinienne. Nous [le clergé palestinien] avons toujours affirmé que l’église en Palestine est là pour servir tous les Palestiniens puisque c’est une église pour le peuple. C’est également une église profondément ancrée dans cette terre, et les arabes palestiniens chrétiens et musulmans qui y vivent. »

L’archevêque Hanna a été ordonné prêtre en 1991, et, par la suite, ordonné archevêque en 2005 à l’Eglise du Saint Sépulcre. L’église du Saint Sépulcre, également connue comme l’église de la résurrection, est au cœur du quartier chrétien de la vieille ville de Jérusalem, illégalement occupée par Israël. Ce lieu est considéré comme l’endroit où Jésus de Nazareth a été crucifié, et représente également le lieu où l’on estime que Jésus a été enterré et a ressuscité."

Publié par Kwara Kekana pour BDS SOUTH AFRICA

www.bdssouthafrica.com | E : kkekana bdssouthafrica.com

(Traduit par Fadoua pour CAPJPO-EuroPalestine)

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8170