Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
2 juillet 2015

Vous avez chaud ? Imaginez ce qu’il en est pour les Palestiniens ! (photos)

Des centaines de checkpoints pourrissent la vie des Palestiniens en Cisjordanie. Des heures d’attente sous un soleil de plomb. 60 % d’ entre eux ne sont pas sur des routes menant en Israël, mais à l’intérieur des territoires palestiniens occupés, et ils sont le plus souvent totalement imprévisibles, surgissant n’importe où et n’importe quand. Il ne s’agit pas de "sécurité" mais bien d’empoisonner la vie des Palestiniens pour les pousser à abandonner leurs terres.



Soldats israéliens en train de bloquer les trois entrées dans la ville palestinienne de Naplouse. Une heure et demie d’attente le 31 mai dernier. Ahmad al-Bazz / Activestills.org

Des centaines de voitures, de travailleurs, d’étudiants et d’enseignants, obligés de faire de longues queues aux checkpoints d’Huwwara, de Beit Furik et de Beit Iba, sans compter des barrages autour de différents villages environnants.

Tous les jours, l’armée institue des "checkpoints volants" (Flying checkpoints. En avril 2015 le Bureau de l’ONU pour la Coordination des Affaires Humanitaires (OCHA) en a dénombré 361 (en plus de la centaine de barrages fixes).






En plus de cela, l’armée s’emploie parallèlement à bloquer des routes avec des obstacles physiques (sans présence militaire) ce qui fait des centaines de km de routes impraticables pour les Palestiniens, sur leurs terres.

Source : http://972mag.com/photos-for-palestinians-checkpoints-can-pop-up-at-any-time/107350/

(Traduit par CAPJPO-EuroPalestine)

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7880