Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
17 juillet 2015

Football : les sauvages du Beitar se déchaînent à Charleroi (Photos)

Que ce soit avec ses joueurs sur la pelouse, ou avec ses fans dans les tribunes, le Beitar a donné jeudi soir toute la mesure de son racisme et son ultra-violence au stade de Charleroi. Tout çà pour se faire écraser 5 à 1 par l’équipe belge, laquelle appréhende l’ambiance de lynchage qui lui a été promise pour le match-retour jeudi prochain à Jérusalem.

type="image/jpeg">JPEG

Les autorités belges étaient prévenues depuis au moins la veille, lorsque des centaines de supporters du club d’extrême-droite sont arrivés complètement saouls, et ont provoqué des incidents, à Amsterdam (Pays-Bas) d’abord, puis dans les rues de Charleroi.

Mais elles ont laissé faire les hooligans en toute impunité, et ont au contraire interdit « tout rassemblement se réclamant de la Palestine » !

Dès le coup d’envoi, à 18h30, les voyous israéliens se sont déchaînés : jets de fumigènes (qui a autorisé ces individus à voyager en avion depuis Israël avec ces engins ?), sièges arrachés, cris de singe en direction des joueurs de Charleroi d’origine africaine, obligeant l’arbitre à interrompre la rencontre à plusieurs reprises.

type="image/jpeg">JPEG
type="image/jpeg">JPEG

Mais sur la pelouse, ce n’était pas mieux : tous les observateurs ont été frappés par l’agressivité des joueurs du Beitar, jusqu’à ce que l’arbitre se résolve à sortir un premier carton rouge au Beitarim Dasa, après 4 avertissements tout de même. Un deuxième joueur du Beitar devait d’ailleurs être lui aussi expulsé pour violence, dans la dernière partie de la rencontre.

Au coup de sifflet final, les brutes avaient bonne mine avec leur défaite cuisante : avant de quitter le stade, un supporter du Beitar se vengeait de la déculottée de son équipe en lançant un projectile sur le gardien de Charleroi, Penneteau, qui a été blessé.

type="image/jpeg">JPEG

Monsieur Platini et son UEFA qui prétendent réprimer la violence et le racisme dans le sport vont-ils pour autant prendre les sanctions qui s’imposent ? On peut en douter à voir la mansuétude dont ils ont fait preuve jusqu’à présent vis-à-vis de l’apartheid israélien.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8700