Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
23 juillet 2015

Le gouvernement israélien obligé de mentir sur l’arrivée des footballeurs belges !

Le gouvernement israélien a dû mentir et annoncer une heure d’arrivée erronée concernant l’atterrissage mercredi de l’avion transportant l’équipe belge de Charleroi, le Sporting, qui vient jouer ce jeudi soir le match retour contre le Beitar à Jérusalem, afin d’éviter un "éventuel mauvais accueil de la part des supporters du Beitar Jérusalem" !



Vu la manière dont les joueurs du Beitar et leurs fans se sont comportés à Charleroi la semaine dernière, l’équipe belge des Zèbres a demandé un maximum de garanties avant de se rendre en Israël.

Insultes racistes, menaces et coups de la part de ces voyous fascistes, expulsion de deux de leurs joueurs, font en effet craindre le pire, et obligent Netanayou à prendre des mesures de sécurité exceptionnelles, autour du match de ce soir.

Après les lamentations hypocrites du propriétaire du Beitar, ses "j’ai honte", alors que cela fait des années que ce comportement de hooligans racistes se perpétue sans la moindre sanction, le gouvernement israélien va être obligé, de se débrouiller pour ne pas montrer sa complicité... le temps d’un match.

Le Sporting de Charleroi disputera son deuxième tour préliminaire retour d’Europa League au Beitar Jérusalem, ce jeudi soir à 20h heure locale (19h heure ici), sur la pelouse du Teddy Stadium.

Pour rappel, le Teddy Stadium, a été construit près du village palestinien d’al-Maliha, quasi-complètement détruit et qui abritait plus de 5798 avant le 15 juillet 1948, date de l’attaque par les terroristes de l’Irgoun et du Palmah qui chassèrent ses habitant après avoir détruit la plupart des maisons, à l’exception de celles qui ont ensuite été occupées par des colons juifs.

Ce stade est le siège de l’équipe israélienne Beitar Jérusalem, dont le racisme est la marque de fabrique, et dont les supporters ont brûlé le siège administratif du club en février 2013 après l’arrivée de deux joueurs musulmans, originaires de la Tchétchénie.


Ce qui n’empêche pas L’UEFA et son président Platini de laisser des compétitions s’y dérouler, en toute immoralité. C’est dire leur conception du foot !

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7890