Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
30 juillet 2015

Egypte : Stop à l’exécution des opposants à la dictature de Sissi !

Une lettre ouverte, signée par un grand nombre d’organisations internationales et de personnalités, demande aux Nations Unies, à l’Union Européenne et à tous les gouvernements qui se réclament de la démocratie d’empêcher les exécutions et l’ensemble des tortures, viols, commis par le sanguinaire Sissi en Egypte. Une conférence de presse se tiendra vendredi à Paris pour dénoncer ces crimes et toute collaboration avec eux.


Des centaines d’opposants politiques au coup d’état du Maréchal Sissi, dont l’ex président Morsi, seul président à avoir jamais été élu démocratiquement en Egypte, ont été condamnés à mort, et leur exécution peut avoir lieu d’un jour à l’autre.

Des étudiants, des écrivains, des religieux, des femmes, sont actuellement dans l’antichambre de la mort, dans des conditions de détention inhumaines.


Les violations des droits de l’homme sont flagrantes et ont des conséquences dramatiques à tous points de vue. Non seulement pour les victimes directes de cette tyrannies mais aussi pour tous ceux qui, en Egypte et au Moyen Orient, constatant le silence complice des autres gouvernements et le deux poids deux mesures qui régit leurs interventions, sont tentés d’y répondre en rejoignant les rangs d’organisations terroristes telles qu’ISIS, font valoir les militants pour la démocratie en Egypte.

Une tyrannie qui provoque également une émigration massive de la population égyptienne vers de nombreux pays.


Les organisations et personnalités suivantes demandent l’arrêt du soutien à ce régime meurtrier, ainsi qu’une commission d’enquête indépendante sur les violations des droits de l’homme et crimes en tous genres (torture, viols, détention inhumaine, négation des droits de la défense...) qu’il commet à l’encontre des opposants politiques :

Code Pink, International Action , Gandhi BE Magazine, Gandhi for Peace, Georgia For Peace and Justice, EuroPalestine, Stop the War, The Egyptian Revolutionary Council, The
National Coalition for Democracy and Rejection of the Military Coup, The Egyptian Parliament in Exile, The Conscious Front, and finally, the Gorbah Movement (Including different groups and movements from Europe and the USA)

Professor Noam Chomsky, Annette Groth, James Abourezk, Ramsey Clark, Dr. Norman Finkelstein, Dr. Anas Altikriti, Toby Cadman, Professor Dr. Yasin Aktay,
Arun M. Gandhi, Hacene Zitouni, Carl Buckley, Colonel Ann Wright, Medea Benjamin, Sara Flounders, David Swanson, Norman Solomon, Missy Crutchfield, Melissa Turner, Mrari Abdelmajid, Olivia Zémor, Kevin Zeese, Margaret Flowers, and many more.

Sincerely,

Medea Benjamin, Co­Founder, CODEPINK

Missy Crutchfield, Editor­in­Chief, Gandhi’s Be Magazine & Gandhi Global Center for Peace

Melissa Turner, Executive Editor, Gandhi’s Be Magazine

Dianne Mathiowetz, Co­Coordinator, G​eorgia Peace and Justice Coalition

Sara Flounders, Co­Director, International Action Center

Kotb Elarabi, Egyptian Revolutionary Council

Mohamed Shoubair, The National Movement to Support the Egyptian Revolution (Ghorba)

Ehab Sheha, The National Coalition to Support Legitmacy

Amro Abdelhady, Conscious Front Amro Adel Elwasat Party

Dr. Gamal Hishmat Egyptian Parliament

Mohamed Ahmed Ismail, Co­Founder, Egyptians Abroad for Democracy Worldwide

  • Une Conférence de presse sur le thème : « Halte Exécutions en Égypte » se tiendra

le vendredi 31 juillet 2015 à 11h

à la Maison d’Europe

3 Passage Hennel, Paris 12

Sans oublier le rôle de gardien de camp de concentration joué par Sissi, qui collabore avec l’occupant israélien dans le maintien du blocus de Gaza.


CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8170