Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
10 août 2015

Tel Aviv Plage : Les "Felafels israéliens" vont sentir le poulet !

Il semble que le Tel Aviv sur Seine soit en train de se transformer en un gigantesque casse-tête policier, qui va sérieusement gâcher le caractère "festif" et "culturel" de la sauterie autorisée par Mme Hidalgo....

type="image/jpeg">JPEG

"Le dispositif de sécurité sera renforcé et adapté selon l’évolution de la situation. », indique 20 MINUTES, tandis que Le Figaro assure que "plus de 300 CRS et gendarmes viendront renforcer les agents habituels. Une unité de forces mobiles devrait être mobilisée le matin, deux l’après-midi et une le soir selon le quotidien."

Eh oui, car comment faire pour empêcher que tous ces voyous de l’extrême-droite israélienne ne poussent pas la "culture" un peu trop loin ?

Aux Etats-Unis, ils sont interdits et même classés dans les listes d’associations terroristes, mais en France, les chiens du lobby israélien sont lâchés et peuvent mordre. Il va donc falloir les tenir en laisse ! Mais comment faire sans être traités d’antisémites ?

Empêcher comme d’habitude de s’exprimer tous celles et ceux qui sont indignés par le caractère obscène de cette manifestation de propagande pour un régime d’occupation ?

Oui, mais plus facile à dire qu’à faire ! Les berges de Paris Plages sont ouvertes au public, elles font plus de 2km de long, on peut y accéder par de nombreux endroits, et on est censé y circuler librement.

Contrôler l’ensemble des Français et des touristes qui s’y rendent, sous prétexte que les protestataires ne sont pas détectables à l’oeil nu, ça la fout vraiment mal dans une belle démocratie comme la nôtre !

Ah Madame Hidalgo, vous avez mis tout le monde dans un beau pétrin, en accédant aux désirs de l’occupant ! Et vous allez comprendre que la collaboration a un prix !

  • RELEVÉ DANS LA PRESSE OU DANS LES COURRIERS DES LECTEURS :

http://www.lepoint.fr/politique/tel-aviv-sur-seine-julliard-refuse-d-annuler-la-manifestation-10-08-2015-1955889_20.php

La presse israélienne en parle aussi :

  • Lettre d’Omar A., opposant au régime sioniste réfugié en France, Paris

Madame la Maire, Monsieur de le Maire adjoint,

Je vous rappelle qu’aucun soldat de l’armée israélienne n’a été inculpé pour les crimes de guerre commis l’été dernier à Gaza pas plus que pour ceux commis au cours des dernières années.

Les 4 enfants de la famille Bakr qui jouaient sur la plage ont été déchiquetés par les tirs de l’armée israélienne devant les caméras du monde entier. L’enquête a été classée sans suite.

C’est cette impunité qui est un des meilleurs indicateurs du fait qu’il y a, plus qu’une série de violations du droit, un système colonial, raciste. Ce système permet de tuer sans conséquence les Palestiniens tandis que les résistants à l’occupation sont allègrement condamnés à mort.

Votre ami, Ron Huldai, est un militaire de carrière qui a notamment participé aux bombardements au Napalm du Sud Liban. Il mène une politique systématique et continue de colonisation dans "sa" ville, en privant les Palestiniens de Yaffa de leur identité et de leur histoire, après que la plupart de ces derniers aient été chassés par le nettoyage ethnique qui accompagne la création de l’Etat d’Israël.

Madame la Maire, vous étiez déjà aux responsabilités quand les gages honteux aux lobbys sionistes que sont la création de la place Théodore Herzl et l’Esplanade Ben Gourion ont été offerts. Mais j’avais mis ces décisions au débit de Bertrand Delanoë, et j’espérais que votre mandature serait marquée par moins d’outrance pro-israélienne. Vous engagez votre nom dans une histoire peu honorable de soutien au colonialisme sioniste.

Votre coopération avec Bethléem, pas plus que la création d’une place Mahmoud Darwich, ne saurait constituer un contrepoids à votre apologie des crimes de guerre israéliens. C’est au contraire une insulte à notre dignité que de prétendre coopérer avec la Palestine et oeuvrer pour la paix tout en déroulant le tapis rouge sang à ceux qui sont le coeur de l’appareil colonial.

Bruno Julliard a présidé l’UNEF quand le bureau national du syndicat étudiant avait été en Palestine et avait vu sur place, aux côtés de la GUPS, Union Générale des Etudiants de Palestine, la réalité de l’occupation et de l’apartheid. Il ne fait pas honneur à la mémoire de cette organisation qui avait été en première ligne dans le mouvement anti-colonial, encourageant le refus des étudiants de servir dans l’armée coloniale française en Algérie. Cela, c’est un passé qu’il foule aux pieds en défendant agir pour la paix et soutenir les progressistes : certains naïfs pourraient le croire s’il ne savait pas lui-même qu’il s’agit là de mensonges éhontés.

Votre soumission aux lobbys sionistes et à la phraséologie coloniale n’a rien d’obligatoire : vous auriez pu, peut-être même pouvez-vous encore, en votre âme et conscience, choisir d’être justes et honnêtes. Annulez l’opération de propagande pro-israélienne Tel Aviv sur Seine !

  • Lettre de James Nichol, avocat britannique, à la Maire de Paris :

Dear Madam Mayor

As regular visitors to Paris for many years my wife and I are shocked that the City of Paris has cooperated with and has allowed Israel and the Tel Aviv authorities to hold a festival on the Paris plage.

I have visited Palestine and Gaza and have witnessed the horrific consequences of the of the bombings.I have seen the graves of the children killed.I have seen children with legs and arms amputated.I have seen children born deformed as a result of chemical weapons.

The Tel Aviv beach in Paris is designed to attract children.Will those children who attend be told that children in Gaza were murdered by the Israeli military whilst playing on a beach ?
Will the children be told that hundreds of children just like themselves were indiscriminately slaughtered by the Israeli military ? Will the children who attend the Plage be told of children born deformed in Gaza as a result of Israeli chemical weapons ?

Your decision to allow this Festival brings shame upon the City of Paris.I urge you even at this late stage to rescind the permission to the authorities of Tel Aviv and cancel the event.

Many municipal authorities throughout the world now support the boycott of the apartheid state of Israel.Paris should be one of those authorities.

Yours Sincerely

James Nichol, Solicitor Advocate - London,England

  • ET LA PHOTO DU JOUR sur FB :

type="image/jpeg">JPEG

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8030