Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
18 août 2015

RASSEMBLEMENT MERCREDI 19 AOUT POUR LA LIBÉRATION DE MUHAMMAD ALLAN !

RASSEMBLEMENT CE MERCREDI DE 17 H A 19H30 DEVANT LE MINISTÈRE FRANÇAIS DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES A PARIS : Ceci est un appel urgent. Il y va de la vie d’un avocat de 31 ans, dans le coma, suite à une grève de la faim de 2 mois, pour protester contre sa détention sans inculpation et sans jugement dans les prisons israéliennes, et cela en toute impunité.

Comme l’écrit le quotidien Le Monde : "Le sort de Mohammed Allan, prisonnier en grève de la faim, est devenu en quelques jours un symbole du combat contre la détention sans inculpation ».*

Car des centaines d’autres Palestiniens, hommes, femmes et enfants, sont comme lui incarcérés depuis des décennies par l’occupant israélien, sans la moindre charge et pour des durées illimitées.

Cet Etat, que l’on nous présente comme un modèle de civilisation et de modernité, kidnappe, enferme et torture des milliers de Palestiniens, qui sont devenus de véritables otages entre ses mains.

Et devant la vague de protestations suscitée en Palestine occupée contre ces pratiques barbares, figurez-vous que le gouvernement israélien vient de proposer de libérer Muhammad Allan... à condition qu’il accepte d’être déporté à l’étranger !

Un marché immonde, que son avocat et sa famille refusent d’autant qu’avant de tomber dans le coma il a laissé un testament clair, expliquant son combat au nom de la dignité humaine et de ce que subit l’ensemble des prisonniers politiques palestiniens.


Pour rappel :

  • Israël n’a pas le droit, en tant que puissance occupante, de transférer des Palestiniens sur son territoire (4ème Convention de Genève).
  • Israël se sert des emprisonnements de Palestiniens (800.000 depuis 1957) pour faire pression sur l’ensemble de la population et des familles afin qu’elles abandonnent leurs terres et partent.
  • Israël a légalisé la torture
  • Israël pratique massivement la détention dite « administrative », c’est à dire sans inculpation ni jugement (même pas par ses tribunaux militaires pourris)
  • Israël ne reconnait pas aux Palestiniens le statut de prisonniers politiques
  • Israël ne restitue pas aux familles les corps des prisonniers palestiniens qui meurent de maladies, mauvais traitements, au moment de leur décès, mais le plus souvent des années plus tard, à « l’échéance de la sentence » quand une sentence a été prononcée.

TOUS MERCREDI 19 AOÛT DEVANT LE MINISTERES DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES

POUR EXIGER LA LIBÉRATION SANS CONDITION DE MUHAMMAD ALLAN

RENDEZ-VOUS DE 17 H A 19 H 30 À LA SORTIE DU METRO INVALIDES

Venez très nombreux pour dire à nos dirigeants qu’ils interviennent auprès de leur
ami et « modèle de civilisation » pour la libération de Muhammad et de tous les prisonniers politiques palestiniens !

Même si vous ne pouvez passer que 15 minutes, faites-le et avertissez tous vos amis
de ce rassemblement.

  • ORGANISEZ DES RASSEMBLEMENTS DANS TOUTES LES VILLES !
  • ****************************

Dear friends

Please join our protest tomorrow : Wednesday August 19
from 17.00 to 19.30

In front of the French Ministry of Foreign Affairs in Paris (M° Invalides)

To ask for the liberation of Muhammad Allan and all Palestinian prisoners !

Best wishes,

CAPJPO-EUROPALESTINE


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 690