Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
12 septembre 2015

L’immonde Patrick Devedjian : "les Allemands nous ont pris nos Juifs, ils nous rendent des Arabes »

On est bien lotis avec une "classe politique" de ce niveau ! Entre ceux qui se félicitent de leur "générosité" parce qu’ils accueillent au compte-gouttes quelques familles de réfugiés triés sur le volet, alors qu’ils portent la responsabilité de leur situation après avoir introduit le pire des chaos dans leurs pays, et ceux qui les renverraient volontiers à la mer, il serait temps de faire un grand ménage !

Parmi les commentaires de "nos" politiciens concernant l’arrivée de ces quelques réfugiés en France, on appréciera :

  • la remarque du député des Hauts-de-Seine (Les Républicains, LR), Patrick Devedjian. En pleine conférence de presse à la préfecture de région d’Ile-de-France, l’élu a eu cette sortie au sujet des Allemands : « Ils nous ont pris nos juifs, ils nous rendent des Arabes. »
    Il serait excusé ensuite dans un tweet en parlant de "boutade". Nous ne l’excusons pas.
  • De son côté, la députée LR des Yvelines, Valérie Pécresse, a estimé sur i-Télé qu’il fallait « renvoyer les illégaux chez eux pour pouvoir accueillir dignement les réfugiés ».
    La dignité, ça la connait !
  • Heureusement son ami Patrick Balkany, maire de Levallois (Les Républicains), s’est montré quant à lui magnanime au point d’annoncer —tenez-vous bien— qu’il était « prêt à accueillir à Levallois deux familles de réfugiés syriens avec enfants ».
  • Chez les socialistes, on baigne en pleine hypocrisie et indécence.

La maire de Paris, Madame Tel Aviv Sur seine, a ainsi osé déclarer, à propos de l’accueil dans un centre d’hébergement parisien de 36 réfugiés irakiens et syriens : "il a fallu pousser les murs ».

Quant au premier ministre, Manuel Valls, qui a déclaré vendredi que la France devait « s’honorer d’accueillir les Syriens et les Irakiens qui fuient la violence », il a apparemment une tolérance à la violence très flexible, puisqu’il est "éternellement attaché" à celle de ses amis fascistes installés au pouvoir en Israël et ne réclame à aucun moment qu’ils appliquent les résolutions de l’ONU et laissent les réfugiés palestiniens venus de Syrie ou d’Irak, rentrer chez eux en Palestine.


CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8110