Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
16 septembre 2015

Nice : Estrosi obligé de ravaler son interdiction de conférence sur la Palestine

Après avoir interdit une conférence de l’historien israélien Shlomo Sand, le maire de Nice, face aux nombreuses protestations, vient de reculer et "d’annuler son annulation".

style='float:left; width:189px;'>
"L’affaire commençait à faire grand bruit, et nous nous apprêtions à manifester", nous déclarent Eve Galliano et Christian Masson, militants pour la Palestine.

C’était la deuxième fois que le Pr. Shlomo Sand*, qui a "le tort" de ne pas être un soutien inconditionnel de la politique israélienne se voyait interdit de s’exprimer à Nice, sous la pression du lobby sioniste.

Même les journalistes commençaient à interroger les élus de Nice : "Et la liberté d’expression ?
Pourquoi dites-vous que le Pr. Shlomo Sand représente un risque de trouble à l’ordre public ?"...

Du coup, Christian Estrosi a été obligé d’annuler son annulation et NICE MATIN a reçu le texte suivant :

"La réservation de l’amphithéâtre Nice-Garibaldi pour la conférence de M. Shlomo Sand est rétablie. Je tiens donc à vous informer de ce revirement de la municipalité niçoise afin que dans l’information à paraître demain dans vos colonnes soit rectifiée et la conférence annoncée. Avec mes remerciements, recevez l’expression de mes sentiments les meilleurs."

Louis Broch, Président d’honneur des Amis de la Liberté.

Bravo à nos amis de Nice qui ne se sont pas laissé intimider par le chantage à l’antisémitisme, particulièrement pregnant à Nice !

  • Auteur de plusieurs livres qui ont eu un grand retentissement, dont "Comment le peuple juif fut inventé", "Comment la terre d’Israël fut inventée", "Comment j’ai cessé d’être juif", en vente notamment à la Librairie Résistances à Paris : info librairie-resistances.com et http://www.librairie-resistances.com

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7880