Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
16 septembre 2015

Israël remet l’avocat palestinien Allan en détention sans inculpation !

Le monde doit bouger face à un tel scandale ! Après avoir annoncé la "levée de sa détention", le gouvernement israélien estimant qu’il n’est plus à l’article de la mort, vient "d’arrêter" Muhammad Allan, qui se trouve toujours hospitalisé à Ashkelon, en Israël. Et ceci sans plus d’inculpation que la première fois !


"Israël a remis en détention administrative le Palestinien Mohammed Allan qui avait obtenu en août au prix d’une grève de la faim d’environ 60 jours la levée de ce régime controversé d’emprisonnement potentiellement illimité sans inculpation", rapporte mercredi l’Agence France Presse (AFP).

"La police a indiqué qu’il avait été arrêté mercredi matin à l’hôpital d’Ashkélon (ouest) où il avait frôlé la mort avant que les autorités israéliennes ne suspendent sa détention administrative. Son "état de santé s’est amélioré", a dit la police dans un communiqué pour expliquer son retour en détention administrative.

Jusqu’alors quasiment inconnu, Mohammed Allan, avocat de 31 ans à Naplouse, en Cisjordanie occupée, est devenu le visage de la lutte contre la détention administrative.

Muhammad Allan avait été arrêté le 6 novembre 2014 "sur la base d’informations selon lesquelles il était en contact avec un activiste terroriste du Jihad islamique en vue de commettre des attentats de grande envergure", selon Israel.

Sa détermination à combattre son placement en détention administrative, éventuellement jusqu’à la mort, avait conduit les autorités israéliennes dans une impasse politique et humanitaire. Devant son état alarmant et des comas répétés, la Cour suprême avait fini par annoncer la levée de sa détention administrative. M. Allan avait alors mis fin à sa grève de la faim."

Avant cela, rappelons que le gouvernement israélien avait proposé de libérer Muhammad Allan, le soi-disant grand danger sécuritaire, à condition qu’il soit déporté à l’étranger...

RÉAGISSONS ! DEMANDONS DES COMPTES A LAURENT FABIUS

  • qui écrivait en 2010, avant d’être nommé ministre des Affaires Etrangères : « Nous romprons avec l’indulgence excessive du gouvernement français envers le pouvoir israélien à qui nous dirons qu’il devra quitter rapidement les territoires colonisés  »
  • qui s’apprête à bombarder la Syrie
  • qui a déroulé le tapis rouge au fasciste Liebermann, celui qui a appelé à "couper les têtes des Palestiniens à la hache".

Pour envoyer des mails :

Pour écrire, téléphoner ou faxer :

Ministère des Affaires étrangères

37, Quai d’Orsay - 75351 Paris

Tél. (33) (0)1 43 17 53 53 - fax : 01 43 17 48 44

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 250