Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
24 septembre 2015

Meurtres ordinaires de l’armée d’occupation en Palestine occupée (Vidéo)

Une jeune fille de 18 ans assassinée par des soldats israéliens à un checkpoint d’Hébron et laissée sur le côté en train de se vider de son sang ; un jeune homme de 21 ans tué le même jour par la même armée d’occupation, lors d’un raid dans son village près d’Hébron : quoi de plus naturel, n’est-ce pas ? C’est sans doute ce qui explique le silence des médias ?

Cette vidéo montre comment Hadil Salah Hashlamoun, 18 ans, a été abattue alors qu’elle ne présentait aucun danger. Plusieurs témoins, y compris européen, ont déclaré qu’elle avait ouvert son sac et son portefeuille au moment où les soldats lui en intimaient l’ordre, mais qu’elle a tout de même été abattue et laissée sans secours pendant une demi-heure tandis qu’elle perdait son sang. Et la vidéo montre des soldats et des colons en train de sourire et de rire autour de son corps inerte !

Elle est morte un peu plus tard de ses blessures à l’hôpital.

Quant à Diyaa Abdulhalim Talahmah, 21 ans, il a été tué lors d’un raid de la soldatesque dans son village de Khursa, près d’Hébron.

Le porte-parole de l’armée d’occupation a prétendu qu’il voulait jeter un cocktail molotov sur les soldats. Qui viendra les contredire ? De toute façon, ils ont un permis de tuer à volonté, renforcé la semaine dernière par le gouvernement israélien.

Et si les jeunes Palestiniens résistent comme ils peuvent à l’occupation israélienne, rappelons que cette résistance est parfaitement légitime, au regard du droit international.

Source : https://electronicintifada.net/blogs/ali-abunimah/video-palestinian-woman-shot-left-bleed-israeli-soldiers?utm_source=EI+readers&utm_campaign=2dfa06b8b3-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_e802a7602d-2dfa06b8b3-290649781

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7870