Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
1er octobre 2015

Abbas menace de ne plus coopérer avec Israël. Chiche ?

A l’occasion de la cérémonie qui a vu pour la première fois le drapeau palestinien hissé au siège de l’ONU à New York mercredi*, Mahmoud Abbas a menacé une nouvelle fois de ne plus coopérer avec Israël. A quand le passage aux actes ?



Après avoir réclamé à la tribune de l’Assemblée générale de l’ONU, que la Palestine soit reconnue comme un Etat à part entière, ce qui n’est toujours pas le cas, le président de l’Autorité Palestinienne, a menacé de ne plus respecter les accords avec Israël si Israël continuait de ne pas les respecter, notamment en poursuivant sa politique de colonisation en Cisjordanie.

"Nous déclarons que nous ne pouvons pas continuer à être liés par ces accords et qu’Israël doit assumer pleinement toutes ses responsabilités de puissance occupante, parce que le statu quo ne peut pas continuer. Nous ne serons pas les seuls à être liés par ces accords alors qu’Israël continue de les violer", a-t-il lancé devant l’Assemblée générale.

Cette menace de dissoudre l’AP, souvent agitée par les responsables palestiniens, obligerait effectivement Israël à assumer seul ses responsabilités d’occupant, et à ne plus compter sur la police palestinienne, notamment, pour faire le sale boulot de répression de la résistance palestinienne.

"La patience des Palestiniens est épuisée face à l’étranglement de notre peuple depuis des décennies", a déclaré Abbas, bien conscient que la politique coloniale d’Israel et la multiplication de ses provocations sur l’Esplanade des mosquées suscitent une grande colère au sein de la population palestinienne, colère qu’il va avoir du mal à maîtriser., a-t-il prévenu publiquement.

"Ces attaques de la mosquée Al Aqsa, a-t-il ajouté, vont transformer ce conflit de politique qu’il est en religieux, entraînant ainsi une situation explosive à Jérusalem et dans le reste des territoires palestiniens occupés".

  • Pour rappel, la présence du drapeau palestinien à l’ONU a été votée par 119 pays, tandis que 45 s’abstenaient et 8, dont l’Australia, Israel et les Etats-Unis votaient contre.

Source : AFP

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7880