Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
5 octobre 2015

A Aïda (Bethléem) : un enfant de 13 ans abattu par les soldats

Un enfant palestinien de 13 ans, Abed al-Rahman Shadi Obeidallah, du camp de réfugiés de Aïda à Bethléem, a été tué lundi d’une balle dans le cœur par l’armée israélienne, ont indiqué des personnels médicaux palestiniens.



L’enfant a été transporté immédiatement dans une voiture particulière à l’hôpital proche de Beit Jala, où, en dépit d’une intervention chirurgicale de la dernière chance, il est décédé, précise l’agence Maan News.

Ce meurtre de sang-froid s’inscrit dans la stratégie de provocation choisie par le gouvernement israélien, pour provoquer des réactions palestiniennes (4 colons ont été tués ces derniers jours dans des attentats), et enclencher des massacres à grande échelle, sous le vocable de « riposte ».

Au cours des trois derniers jours, outre la mort de 5 d’entre eux, pas moins de 500 Palestiniens ont été blessés par l’armée, dont 41 par tirs à balles réelles et 143 par tirs à balles métalliques recouvertes de caoutchouc (lesquelles peuvent aussi être mortelles, selon la distance et la partie du corps atteinte), a indiqué lundi le Croissant-Rouge palestinien, dont les ambulances sont également la cible des soldats et des colons armés.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7900