Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
11 octobre 2015

Une femme enceinte et sa fillette de 3 ans tuées par Israel à Gaza

L’armée d’occupation a tué une femme enceinte et sa fillette de 2 ans, lors d’un bombardement sur Gaza ce dimanche.


Soi-disant en représailles d’une roquette lancée samedi soir à partir de la bande de Gaza samedi soir (et qui n’a fait aucun blessé) l’armée israélienne a bombardé à trois reprises la ville de Gaza, tuant Nour Hassan, 35 ans, enceinte de 5 mois, ainsi que sa fille Rahaf, 2 ans.




Trois autres personnes ont été blessées lors de ces bombardements, et une maison totalement détruite près de la mosquée al-Maslakh.

Ceci après que le régime fasciste de Netanyahou ait assassiné samedi deux enfants de 13 et 15 ans qui manifestaient en solidarité avec les meurtres de l’armée et des colons en Cisjordanie.

Au total 11 Palestiniens de Gaza ont été tués depuis vendredi.

A Jérusalem, malgré l’interdiction de l’occupant, des centaines de Palestiniens ont participé dimanche aux funérailles du jeune Fadi Alloun, 19 ans, du village de al-Issawiya, qui a été accusé par Israel d’avoir poignardé un jeune israélien dans la vielle ville, alors que tous les témoins et une video de la scène indiquent que c’est Fafi qui a été entouré par des colons menaçants et qui a été tué par des soldats alors qu’il tentait d’échapper au groupe de colons. Le jeune israélien n’aurait pour sa part qu’une très légère blessure.

Quant à la mère de Thaer Ghazalah, qui a été assassiné après avoir blesse un Israélien à Tel Aviv, elle n’a pas été autorisée à assister à l’enterrement de son fils à Jérusalem.Elle-même habite Hébron et a reçu l’interdiction de se rendre à Jérusalem Est.




Source : Maan News

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8110