Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
20 octobre 2015

Diana Johnstone présente son nouveau livre sur Hillary Clinton à la librairie Résistances

Ce jeudi 22 octobre à 19 H 30, Diana Johnstone, analyste politique américaine présentera à la librairie Résistances "Hillary Clinton, la reine du chaos" (Editions Delga), un livre qui montre les véritables ressorts de l’empire américain, au travers d’une politicienne ambitieuse qui a choisi de pousser à la guerre et au chaos dans un maximum de pays.



Ayant à la fois les faveurs des démocrates et des conservateurs les plus va-t-en-guerre, du complexe militaro-industriel, comme du lobby israélien, Hillary Clinton apparait comme le candidat favori aux prochaines élections présidentielles américaines de 2016.

Et quand on sait comment elle a pesé de tout son poids pour faire intervenir militairement les Etats-Unis et l’Europe en Bosnie, au Kosovo, en Libye, et actuellement en Syrie, ainsi qu’en Ukraine, cela fait froid dans le dos.

Levant de nombreux tabous, dont celui du "multiculturalisme", Diana Johnstone décortique les manipulations en tous genres qui se cachent derrière les discours sur les droits de l’homme pour mieux détruire toute cohésion nationale aux quatre coins du monde et mettre au pas l’ensemble des régions qui résistent aux dictats d’une élite américaine ultra riche.

Elle montre comment après la "guerre froide" la "menace communiste", cette élite financière a inventé d’autres ennemis, pour mieux défendre ses intérêts, sous couvert de défendre des "valeurs", n’hésitant pas à favoriser l’islamisme le plus fanatique, avec les résultats qu’on connait.

Elle analyse aussi la manière dont les notions de "diversité", d’identités ethniques, religieuses ou sexuelles ont été privilégiées, pour faire disparaître celles d’égalité sociale, d’appartenance syndicale et de revendications économiques.

Elle met également en évidence l’instrumentalisation du génocide des juifs qui, au lieu d’amener à ne plus vouloir de guerres, a été utilisé pour justifier de nouvelles guerres soi-disant "préventives", et le renversement de dirigeants présentés comme de nouveaux "Hitler" ou "dictateurs", chaque fois qu’ils n’obéissaient pas au doigt et à l’oeil aux volontés américaines.

Loin d’être dans la "théorie du complot", Diana Johnstone, expose les faits que les médias et les intellectuels de service ont masqués et déformés lors de chaque conflit, présenté comme une "ingérence humanitaire", qu’il s’agisse du Rwanda, de la Yougoslavie, de la Libye, de la Syrie ou encore de l’Ukraine.

Et Hillary Clinton qui s’est positionnée en tant que fer de lance de cette propagande mensongère, se vantant d’avoir obtenu des bombardements ici et là, et d’avoir réussi à déstabiliser des pays par des manoeuvres provocatrices en tous genres, compte bien en toucher les dividendes lors des prochaines présidentielles américaines.

Ces révélations, dont les médias de "révérence" ne feront pas la promotion, méritent d’être connues.

C’est pourquoi, nous vous invitons à lire son livre et à venir nombreux débattre jeudi à partir de 19 H 30 avec Diana Johnstone, pacifiste militante et journaliste honnête.

  • Librairie Résistances

4 Villa Compoint (angle du 40 rue Guy Môquet) - 75017 Paris

M° Guy Môquet ou brochant (ligne 13). Bus 31 : arrêt Davy-Moines.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 690