Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
1er novembre 2015

Les femmes de Jérusalem-Est réclament notre protection

Les femmes palestiniennes de Jérusalem-Est occupé appellent à la protection contre la violence israélienne


"Nous les femmes de Jérusalem-Est occupé appelons à une protection immédiate alors que nous sommes témoins et que nous souffrons de violations répandues et sérieuses des droits humains palestiniens, incluant des attaques physiques et des blessures, des menaces psychologiques graves et une persécution par l’état colonialiste israélien et par des entités de colons.

Nous insistons auprès de la communauté internationale pour qu’elle agisse et défende les droits des enfants, des femmes et des hommes palestiniens, y compris le droit à une vie en sécurité au milieu d’attaques constantes, de l’usage excessif et aveugle par l’appareil oppresseur israélien, d’actes de violence et de terreur quotidienne commise par des civils juifs israéliens, dont des colons. Cette brutalité intimide notre vie, provoque nos jeunes, causant volontairement la mort et des torts physiques et psychologiques, et désempare et mutile les membres de notre communauté.

Nous, un groupe de femmes, de mères, de sœurs, de filles et de jeunes palestiniennes – au nom de la “Jerusalemite Women’s Coalition”, la Coalition des femmes de Jérusalem, – faisons appel à la communauté internationale à protéger nos familles, communautés et enfants. Nous appelons à la protection de notre sécurité physique quand nous sommes dans nos maisons, quand nous marchons dans notre voisinage, pour atteindre les écoles, les cliniques, les lieux de travail et les lieux de culte.

Nous faisons appel à la protection, car nous nous sentons déplacées même à la maison, alors que des soldats israéliens, des colons armés, des patrouilles de frontières et la police envahissent nos maisons, attaquent nos familles, fouillent nos corps, et nous terrorisent tous.
Nous les femmes de Jérusalem-Est occupé avons le sentiment d’être des orphelins, sans aucune protection de l’Autorité palestinienne ou de la communauté internationale, alors que l’état israélien terrorise nos maisons, nos institutions d’enseignement et les espaces publics. L’imposition par l’état d’une punition collective et de sanctions envahi non seulement nos espaces physiques et nos corps, mais aussi nos psychés. Nous vivons dans un état de peur et d’horreur, ne sachant pas comment faire face au pouvoir omnipotent de l’entité coloniale hautement technologique, et un état israélien militarisé qui régulièrement exécute des Palestiniens dans les rues. Les Palestiniens de Jérusalem-Est occupé ont été abandonnés, soumis à la politique discriminatoire d’un état violent et de son appareil de sécurité et de police.

La violence politique actuelle et le manque de toute protection, alors que l’appareil de sécurité israélien protège uniquement des Juifs, compromet la sécurité des femmes et leurs droits économiques, sociaux, psychologiques et physiques, ainsi que la sécurité des enfants et des hommes. Nous appelons à la protection et à l’application de la Résolution 1325 du Conseil de sécurité sur les femmes, la paix et la sécurité, et insistons pour que les défenseurs des droits humains protègent notre communauté de la machinerie d’oppression israélienne. Nos enfants doivent pouvoir arriver à leurs écoles en paix et sécurité, et nos parents et nos vieux doivent être en mesure d’atteindre leurs lieux de travail, les institutions de santé et les services de bien-être en toute sécurité. Nous réclamons de pouvoir marcher dans les rues sans craindre les attaques de l’appareil de sécurité israélien et ses colons armés.

Nous appelons à la protection des femmes et des filles, qui sont particulièrement vulnérables à diverses formes de violence étatique et d’atrocités de masse. L’étranglement économique des Palestiniens par les pouvoirs coloniaux israéliens, qui jusqu’ici a résulté en une dépendance totale à l’entité israélienne, continue à piéger la vie des Palestiniens. La féminisation de la pauvreté et l’étranglement économique de Palestiniens à Jérusalem-Est occupé réduit les Palestiniens à l’esclavage. La féminisation de l’esclavage dans la colonie est apparente quand on regarde des femmes palestiniennes devenues travailleuses domestiques humiliées, contrôlées et opprimées dans les entités israéliennes publiques et privées.

Nous sommes conscientes que le droit humanitaire tente de défier l’inhumanité inhérente aux guerres et la criminalité coloniale en exigeant des acteurs internationaux de protéger les civils. Le droit humanitaire international suggère des limites morales à l’exercice du pouvoir dans des situations de violence de masse. L’objet principal du droit humanitaire international est principalement de protéger et d’aider les victimes de la violence.

Nous les femmes de Jérusalem-Est occupé sommes politiquement orphelines. Nous sommes des victimes sans protection, comme l’Autorité palestinienne n’a pas le droit de nous protéger dans notre ville, et que l’état israélien nous traite comme des terroristes qui devraient être humiliées, attaquées, violentées et contrôlées. La guérilla de style étatique utilisée à Jérusalem-Est occupé, que ce soient des attaques contre des Palestiniens dans les rues, les tabassages de jeunes et de vieux, les attaques contre des enfants allant et revenant de l’école, l’invasion de colons violents dans nos quartiers et nos maisons, le contrôle de notre vie, de l’eau, des téléphones portables, de l’internet, de la mobilité, de la santé, de l’économie, et l’accès à d’autres ressources, nous a placées dans des cages humaines – ségrégées, contrôlées par des lois israéliennes et une théologie de la sécurité, dans l’incapacité de savoir quoi anticiper et ce qui viendra après.

Ayant à endurer toutes les difficultés ci-dessus, qui ont monté d’un cran par les résolutions du cabinet israélien et d’autre part ignorées par une amnésie globale,

NOUS FAISONS APPEL A LA PROTECTION ET A DES ACTIONS URGENTES POUR PRÉVENIR D’AUTRES ANGOISSES, DERACINEMENTS, DIABOLISATIONS, ET SOUFFRANCES.

Jérusalem, 24 octobre 2015

Publié et traduit par : http://www.pourlapalestine.be/les-femmes-palestiniennes-de-jerusalem-est-occupe-appellent-a-la-protection-contre-la-violence-israelienne/

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7880