Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
12 novembre 2015

Lettre de Mgr Gaillot au directeur de l’Opéra de Paris

L’indignation est grande à l’annonce de l’accueil par l’Opéra Garnier de la troupe israélienne de danse, Batsheva, vu ses liens étroits avec le gouvernement d’extrême-droite israélien. Ci-dessous la lettre de Mgr Jacques Gaillot à Stéphane Lissner, directeur de l’Opéra de Paris.


Monsieur le directeur de l’Opéra de Paris,

J’ai appris que vous aviez invité la troupe de danse israélienne Batsheva à se produire à l’Opéra en janvier prochain. Ces danseurs ont la chance de pouvoir circuler librement et d’exercer leurs talents à l’Opéra. Ce que ne peuvent pas faire des danseurs palestiniens, car ils en sont empêchés ou emprisonnés. Leur culture est baillonnée. La situation faite aux Palestiniens est dramatique. Ils subissent l’injustice au quotidien. Tant que leurs droits seront bafoués, la paix s’éloignera.

C’est pourquoi je reçois votre invitation des danseurs israéliens comme un affront.

Mais je garde le secret espoir que les représentations des ballets seront annulées.
Si c’était le cas, vous donneriez une chance à la paix et les Palestiniens garderaient l’espoir.
Merci de laisser l’avenir ouvert.

Respectueusement et fraternellement."

Jacques Gaillot

Evêque de Partenia

30 rue Lhomond

75005 Paris

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1190