Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
16 novembre 2015

Bombardements français en Syrie : combien de civils tués ?

Notre gouvernement se vante d’avoir largué 20 bombes dimanche sur la ville de Rakka à l’Est de la Syrie, sans donner la moindre idée des conséquences. Combien de victimes innocentes dans cette ville de 200.000 habitants "sous le joug de Daesh" ? Quel besoin avez-vous de le savoir et qui se soucie d’efficacité ?



"Les bombes ont secoué toute la ville", annoncent les médias français, concernant les "représailles de la France en Syrie", admettant par là même que ces bombardements ont touché bien plus largement que les camps d’entraînement de Daesh.

"Rakka, ville autoproclamée fief de Daesh", nous dit-on. Effectivement, ce ne sont pas les 200.000 habitants de cette ville qui viennent commettre des attentats en France ou même les approuvent.

Alors, on se fiche des victimes civiles innocentes ? On veut "la guerre", "toujours plus de guerre", même si cela signifie plus de victimes innocentes en Syrie comme en France, comme prévient Manuel Valls, selon lequel "nous devons nous attendre à d’autres attentats en France".

On décrète trois jours de deuil, mais prend-on vraiment en considération toutes ces vies perdues ?

Seuls les marchands d’armes sont à la fête.


CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7880