Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
22 novembre 2015

Ashraqat, 16 ans, écrasée et tuée par un colon de Naplouse

La colère et le désespoir de la jeunesse palestinienne face à une occupation et une colonisation toujours plus brutales, face à une dépossession galopante, ne peuvent s’éteindre. Pas de liberté, pas de perspective, pas de justice, alors pas de sécurité pour l’occupant non plus, qui est bien incapable de protéger sa population contre les attaques de ces jeunes désepérés, quelle que soit l’énormité de la répression conjuguée de l’armée et des colons.


Un colon bien connu, Gershon Mesika, dirigeant du "Conseil régional de Samarie) vient d’assassiner une palestinienne de 16 ans au checkpoint de Hawara à Naplouse, en Palestine occupée.

Après lui avoir roulé dessus avec sa voiture, il en est sorti et a ouvert le feu sur l’adolescente de 16 ans, Ashraqat Taha Ahmad Qatanani, proclament qu’elle avait eu l’intention de commettre une attaque contre des soldats au barrage.

Un autre Palestinien, Shadi Hassib, 32 ans, de al-Bireh près de Ramallah, a été tué près de la colonie illégale Kfar Adumim en Cisjdoranie occupée, ce dimanche, alors qu’il conduisait un taxi qui est rentré dans une voiture sur la route, sans que l’on sache s’il s’agissait d’un accident ou d’une attaque.


Samedi soir, un jeune palestinien de 18 ans avait poignardé et blessé 4 Israéliens dans la colonie de Kiryat Gat, avant d’être arrêté.

Ce qui a valu un lynchage à un bédouin palestinien qui passait par là, et a été confondu par la plèbe israélienne avec le jeune attaquant.

Jeudi, 4 Israéliens et un Palestinien ont été tués à Tel Aviv et dans la colonie illégale de Gush Etzion.

Le bilan depuis le début octobre est de 88 Palestiniens et 16 Israéliens tués.

Source : Ma’an News

Qui va mettre fin au terrorisme d’Etat israélien, cause permanente d’insécurité dans le monde entier ?

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8160