Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
26 novembre 2015

Pendant ce temps là en Israël...

Israël profite des attentats en France, du choc qu’ils ont créé et du "tout sécuritaire" en vogue, pour faire passer des lois toujours plus barbares. Mercredi le parlement israélien a ainsi approuvé la possibilité de condamner à des peines de prison des enfants en-dessous de l’âge de 14 ans, à l’intérieur de l’Etat d’Israël et pas seulement dans les territoires palestiniens occupés..


Par 64 votes pour et 22 contre ce projet de loi, qui vise les citoyens israéliens d’origine palestinienne, a été voté, stipulant que les enfants palestiniens en question seraient placés dans des centres de détention spéciaux avant d’atteindre l’âge de 14 ans.

En Palestine occupée, les enfants palestiniens (pas les colons, bien entendu) vont directement en prison dès l’âge de 12 ans, après avoir été jugés par des tribunaux militaires.

Il suffit d’avoir été accusé d’avoir jeté une pierre pour tomber sous le coup de cette loi "anti-terroriste".

Belle avancée, initiée par la députée Anat Berko, du parti de Netanyahou, le likoud, qui l’a argumentée en disant que "les groupes islamiques se servent désormais des enfants pour accomplir leurs actes terroristes" et avouant par la même que ce sont les 20 % d’enfant palestiniens vivant en Israël qui sont visés.

Ce projet de loi ne vise aucunement les autres délits qui pourraient être commis par des jeunes qu’il s’agisse de meurtres, de trafic de drogue, souligne Osama Saadi de la liste arabe unie.

Source : Maan News

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7870