Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
6 décembre 2015

A ne rater à aucun prix : "Je suis Charlie. Ainsi suit-il..."

Une vraie bouffée d’oxygène que cet ouvrage collectif, particulièrement bienvenu dans le contexte actuel "je ne veux voir qu’une tête", et dont nous sommes très heureux d’accueillir les auteurs ce jeudi 10 décembre à la librairie Résistances !

style='float:left; width:243px;'>
Conférence-débat ce jeudi 10 décembre à 19 H 30, avec Olivier Le Cour Grandmaison, Cédric Cagnat, Marie-Dominique Garnier et Alain Brossat.

Ce livre, d’une brûlante actualité, analyse la face cachée de ce moment "Je suis Charlie", le trait intolérant de cet attroupement derrière le gouvernement.

Il affirme d’abord "Je ne suis pas Charlie", en récusant le caractère satirique des caricatures de Charlie Hebdo. La satire, la vraie, celle de Charlie Chaplin, Toto ou encore Daumier, ne s’attaque jamais aux plus faibles, aux pauvres, mais au contraire au pouvoir, soulignent les auteurs.

En attaquant systématiquement les Musulmans, de la manière la plus raciste qui soit —sans compter le caractère pornographique nauséabond associé à des préjugés sur la sexualité des Arabes—, Charlie Hebo a lâchement tiré sur les boucs émissaires désignés par l’autorité,
qui n’ont pas les moyens de donner la réplique sans être encore plus fustigés, souligne Alain Brossat.

Tirer les lecteurs vers le bas, n’est pas à la gloire de ces journalistes. Et l’instrumentalisation de ces attentats est désastreuse, estiment les auteurs.

Pas question de "renoncer à la réflexion politique, d’embrayer sur les effets massifs du rouleau compresseur médiatique, et de céder à une forme de dictature de l’émotion, par ailleurs nécessairement sélective en ses indignations", écrit Alain Naze

Les auteurs nous expliquent pourquoi ils disent non à l’union sacrée autour de "l’Etat colonial que la France n’a jamais tout à fait cessé d’être".

"Si les valeurs occidentales sont la civilisation – conclusion inévitable dans le cadre d’une partition du monde s’adossant à un schéma progressiste de l’histoire, et opposant un Occident éclairé et moderne à un monde non occidental obscurantiste et rétrograde – , comment s’étonner d’attentats aussi barbares, puisque, aussi bien, nous n’aurions alors, face à « Nous », que des hordes de « barbares », abrutis d’obscurantisme.

Si nous restons dans cette position intellectuellement aveugle et autarcique, tout occupés à nous féliciter d’être, « Nous », excellents Occidentaux, tellement « bons », « justes », « tolérants », etc., nous ne comprendrons jamais rien à la violence que nous produisons, et donc rien non plus à la violence qui nous affecte à certaines occasions", conclut Alain Naze.

Ce sera un plaisir d’en débattre avec eux ce jeudi soir ! Entrée libre.

Un livre à lire et à faire lire. Un excellent cadeau de Noël que vous propose la librairie Résistances et que vous pouvez également nous commander si vous n’êtes pas francilien.

LIBRAIRIE RÉSISTANCES

4 Villa Compoint (angle du 40 rue Guy Môquet). 75017 Paris

M° Guy Môquet ou Brochant (ligne 13). Bus 31 : arrêt Davy-Moines.

Tel : 01 42 28 89 52. www.librairie-resistances.com

  • ET POUR VOS CADEAUX DE NOEL, PENSEZ A LA LIBRAIRIE RÉSISTANCES !

Livres, BD et DVD intéressants et originaux à la Librairie Résistances...

Et aussi de nombreuses idées de cadeaux de l’artisanat palestinien, pour aider les Palestiniens à vivre de leur travail : Très belle vaisselle en céramique d’Hébron, broderies palestiniennes (housses de coussin de Gaza), bracelets et keffiehs d’Hébron, savons, huile d’olive, Zataar et Tisanes de Naplouse...

Passez nous voir : nous sommes ouverts du mardi au samedi, de 14 H à 20 H, (et même jusqu’à 22 H les soirs de conférences).

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 690