Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
7 décembre 2015

L’avocate des droits de l’homme, Khalida Jarrar, condamnée à 15 mois de prison

Un tribunal militaire a condamné une nouvelle fois la militante des droits de l’homme, et parlementaire palestinienne, à 15 mois de prison pour appartenance à une organisation illégale, en l’occurrence le Front Populaire de Libération de la Palestine.



Une détention purement politique et qui ne s’en cache même pas. Pourquoi Israel devrait faire semblant, puisqu’il jouit d’une totale impunité.

Khalida Jarrar est régulièrement arrêtée, détenue et torturée, pour ses opinions politiques et sa détermination à défendre en tant qu’avocate, les prisonniers palestiniens.Elle est aussi rackettée par Israël qui la condamnne en prime à de lourdes amendes.

Bien que régulièrement dénoncée, par toutes les ONG internationales, la détention administrative, c’est à dire, sans charge, sans procès et pour des durées indéterminée frappe actuellement 520 Palestiniens, un chiffre record.

Parmi eux notamment :

  • 5 enfants : Baseer al-Atrash, Muhammad Sharif Abu Turkey, Muhammad Ghaith, Khazem Subaih, et Fadi Abbasi
  • et 3 parlementaires, dont Khalida Jarrar, Muhammad Jamal al-Natshah et Hassan Yousef


  • BOYCOTT ISRAEL !!

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7880