Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
16 décembre 2015

Danemark : la principale caisse de retraite adopte le BDS

PFA, la principale caisse d’assurance maladie et de retraite privée du Danemark, a annoncé son désinvestissement du géant allemand de la construction HeidelbergCement, pour cause de participation de ce dernier à la colonisation de la Palestine.



(Une des cimenteries de HeidelbergCement en Cisjordanie occupée)

PFA gère près de 50 milliards d’euros d’actifs, et possède un portefeuille d’actions de nombreuses multinationales.

Mais PFA a conclu qu’il ne pouvait plus « contribuer à l’exercice d’activités illégales liées à l’occupation de la Cisjordanie », dont certaines ont commencé dans les années 1980.

HeidelbergCement, à travers sa filiale Hanson Israël, pille en effet les ressources naturelles de la Cisjordanie où il possède trois cimenteries et exploite une carrière, ce qui constitue clairement, une violation des droits humains élémentaires, constate la caisse de retraite danoise.

PFA ajoute que l’essentiel des matières extraites par HeidelbergCement part en Israël, et que la firme paie ses impôts directement à l’administration militaire israélienne des territoires occupés (dite « administration civile »)

PFA boycotte déjà les titres de plusieurs autres compagnies israéliennes, notamment ceux du fabricant d’engins de mort Elbit Systems.

L’initiative danoise suit de quelques mois une décision similaire de la première caisse de retraite de Norvège, KLP, qui a elle aussi liquidé son portefeuille d’actions HeidelbergCement, pour les mêmes raisons.

Source : Electronic Intifada

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8160