Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
28 décembre 2015

Pas de trêve pour les Palestiniens victimes de l’occupant israélien

Les listes des martyrs Palestiniens s’allongent de jour en jour dans la lutte héroïque pour dire STOP à l’occupation. Les médias occidentaux ne signalent même plus les Palestiniens "abattus" —comme ils disent, comme s’il s’agissait de chiens enragés—, mais hommes, femmes et enfants, sans armée et sans Etat, harcelés quotidiennement par les soldats et les colons, poursuivent leur résistance.

   

Mahdia Hammad, 38, ans, mère de 4 enfants, dont le plus jeune a 9 mois, a été assassinée vendredi de 10 balles dans la tête et la poitrine, dans sa voiture à Silwadi, près de Ramallah.

Alors qu’elle roulait lentement à proximité d’un chechpoint, des soldats ont ouvert le feu sur elle, prétendant qu’elle avait l’intention de les attaquer.

Des milliers de Palestiniens ont suivi son enterrement samedi à Ramallah.


Deux Palestiniens, Muhammad Sabana,17 ans, et Noor al-Deen Sabana, 23 ans, ont été tués par l’armée d’occupation dans le village de Huwwara, au sud de Naplouse, en Cisjordanie occupée, ce week-end.

Ils avaient attaqué au couteau des soldats de l’occupation à un checkpoint, où 12 Palestiniens ont été assassinés par des soldats ou des colons au cours des deux derniers mois, parmi lesquels Maher al-Jabi, 56 ans,deux adolescents de 15 et 16 ans, ainsi qu’une adolescente de 16 ans accusée d’avoir voulu procéder à une attaque. Deux Israéliens ont été tués lors de ces affrontements.

Plusieurs maisons palestiniennes appartenant aux familles de ces martyrs, ont été démolies en guise de châtiments collectifs.

De même à Jérusalem Est où un Palestinien de Siwan a été tué samedi par la police montée à cheval, après avoir "eu l’intention de poignarder" un policier israélien près de la vieille ville.

Un témoin oculaire a rapporté que ce jeune homme de 26 ans, Musab al-Ghazali était en fait assis sur un banc, lorsque les policiers sont venus vers lui, lui ont demandé de se lever, et lui ont tiré dessus alors qu’il avait les mains en l’air.

Quelques heures plus tard, l’armée d’occupation envahissait la maison de sa famille à Silwan.


Plus de 130 Palestiniens ont été tués par des soldats et des colons, en Cisjordanie occupée, depuis le 1er octobre dernier, contre 20 soldats et colons Israéliens.

(traduit par CAPJPO-EuroPalestine)

Source : Agence de presse Ma’an

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7880