Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
31 décembre 2015

Ehud Olmert va rejoindre Moshe Katsav en prison

"Après le président de l’Etat, Moshé Katsav (viol), un ministre, Avraham Hirschson (détournement de fonds publics), un autre ministre Haïm Ramon (agression sexuelle), c’est au tour du chef du gouvernement de centre-gauche d’alors de rejoindre la liste des criminels", titre le Nouvel Obs.
Gageons que cela n’empêchera pas Hollande & Co de défiler bras-dessus bras dessous avec ces criminels !


"Définitivement condamné ce mardi 29 décembre dans une affaire de corruption, l’ancien premier ministre israélien Ehud Olmert devra purger une peine de 18 mois de prison. Il lui est reproché d’avoir empoché l’équivalent de 14.000 euros en liquide dans un scandale immobilier à l’époque où il était maire de Jérusalem, entre 1993 et 2003. Un moindre mal puisqu’en première instance, il avait écopé de six ans de prison pour avoir touché environ 120.000 euros de pot-de-vin dans la même affaire. Mais la mort – naturelle – du témoin principal a opportunément fait s’écrouler une partie des chefs d’accusation.(…)

"La femme de César ne doit pas être soupçonné", prévient la sagesse latine. Il semble qu’Ehud Olmert ait succombé à cette maladie des responsables politiques israéliens : leur attrait pour les magnats de la diaspora juive. Trop heureux d’afficher leur sionisme aux côtés des décideurs de l’Etat hébreu, ces derniers sont nombreux à ouvrir en grand leur portefeuille pour les inviter à des conférences luxueusement rémunérées ou donner un coup de pouce à leurs ambitions électorales. Shimon Pérès, Ariel Sharon, Benyamin Netanyahou, Avigdor Liberman, l’ancien ministre des Affaires étrangères et donc Ehud Olmert, pour ne citer que les plus connus, en ont largement profité. En échange de renvois d’ascenseurs ?", s’interroge Hadrien Gosset-Bernheim.



Ehud Olmert et Moshé Katsav (aujourd’hui condamné à sept ans d’emprisonnement pour viol), en octobre 2006. (Menahem Kahana / AP / SIPA)

Source : http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20151230.OBS2084/israel-ehud-olmert-en-prison-l-ex-premier-ministre-y-retrouvera-l-ex-president.html

On notera que la "justice" israélienne, si "indépendante", n’a en revanche jamais condamné aucun dirigeant israélien pour ses crimes contre des milliers de Palestiniens. Sur ce plan, l’impunité totale est garantie.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7890