Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
11 janvier 2016

BDS : Orange boucle son désengagement colonial !

Les liens entre Orange et son partenaire israélien seront officiellement rompus en février, confirme le quotidien Haaretz. Entre la campagne BDS qui enflait contre ce partenariat colonial et une indemnité de rupture de 90 millions d’euros à Partner Communications, Orange a préféré —et a bien fait !— la seconde option.

style='float:left; width:250px;'>
Les relations entre l’opérateur de télécoms français “Orange” et la firme israélienne “Partner Communications” qui exploite la marque sur le marché israélien, prendront fin en février, huit mois après l’annonce d’Orange de sa volonté de se désengager de ce partenariat.

Partner Communication cessera donc d’utiliser la marque “Orange” comme annoncé par Stéphane Richard, le dirigeant du groupe français – dont l’État est actionnaire à hauteur de 25% – au Caire, il y a 8 mois, et alors que l’accord de licence entre Orange et Partner Communications avait été renouvelé pour 10 ans quelques mois seulement avant cette déclaration.

Du coup Orange doit payer une indemnité de rupture de 90 millions d’euros à Partner Communications (dont 40 millions déjà versés).

Mais l’opérateur français aurait pu perdre beaucoup plus, en maintenant ce lien indécent, et a pu d’ailleurs s’en convaincre en voyant les sommes énormes perdues par Veolia dans le monde entier, en raison de ses investissements en Israël et dans les territoires occupés, avant de décider d’en retirer tous ses actifs l

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1170