Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
27 janvier 2016

45 000 rescapés du génocide nazi vivent sous le seuil de pauvreté en Israël

La Shoah, Israël et ses lobbys l’instrumentalisent matin, midi et soir : mémorial par ci, recueillement par là, et documentaires à foison. Mais grand nombre des êtres humains qui ont vécu ses horreurs et y ont survécu sont traités comme des moins que rien en Israël, selon un rapport qui vient d’être publié.


Un rescapé de la Shoah sur quatre vit sous le seuil de pauvreté en Israël. Ce dernier se situe, selon la sécurité sociale israélienne, à 3 077 shekels, soit 775 dollars par mois ; et 45 000 survivants résidant en Israël sont dans ce cas, rapporte l’AFP.

"Soixante-dix ans après la libération des camps, sur les 190.000 rescapés de la Shoah vivant en Israël, 45.000 vivent en dessous du seuil de pauvreté", dit le Centre des associations d’aide aux rescapés sur son site internet.

Et cela malgré les aides apportées par certaines associations bénévoles pour les soins médicaux, des soutiens psychologiques ou des assistances pour faire valoir ses droits auprès de l’Etat.

Le Fonds d’aide aux rescapés de la Shoah a même été contraint de mettre en place des systèmes de "restos du coeur", avec distributions de repas chauds à domicile, ainsi qu’un projet de « dernier voeu » pour que les survivants accomplissent un rêve encore jamais réalisé.

On peut légitimement se poser la question : où sont passés les milliards de dollars de compensation versés par plusieurs pays, dont l’Allemagne et la France, pour ces rescapés ?

http://fr.timesofisrael.com/un-rescape-de-la-shoah-sur-quatre-vit-sous-le-seuil-de-pauvrete-en-israel/#.VqiNvkFpqQ0.email

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7890